Cathédrale Saint-Samson de Saint-Pétersbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cathédrale Saint-Samson de Saint-Pétersbourg
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Diocèse
Éparchie de Saint-Pétersbourg-Ladoga (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Style
Architecte
Patrimonialité
Site du patrimoine culturel fédéral en Russie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Coordonnées

La cathédrale Saint-Samson (en russe : Сампсониевский собор) est l'un des plus anciens édifices religieux de Saint-Pétersbourg. Elle est située dans le district de Vyborg, dans la banlieue nord de la ville et donne son nom à la Sampsonievskij Prospèkt, principale artère du district de Vyborg. On dit que la cathédrale est le lieu où Catherine II de Russie s'est secrètement mariée à Grigori Potemkine en 1774[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La cathédrale se dresse sur le site d'une église en bois existante construite en 1710 en l'honneur de Saint-Samson. C'est le jour de la fête consacrée à ce saint que Pierre le Grand a vaincu Charles XII de Suède lors de la bataille de Poltava. La cathédrale actuelle a été construite sous le règne d'Anne de Russie sur un projet de l'architecte italo-suisse Pietro Antonio Trezzini. Elle fut consacrée en 1740. La construction du clocher est tardive. L'église d'origine n'avait qu'un dôme ; les quatre dômes subsidiaires ont été ajoutés en 1761.

La cathédrale a été entièrement rénovée et restaurée à l'occasion du 200e anniversaire de la victoire de Poltava. C'est à cette époque que l'église a été élevée au rang de cathédrale. La paroisse a été dissoute par les Soviétiques dans les années 1930 et le bâtiment a été transformé en entrepôt. Il a été restauré à la fin des années 1970 et rouvert en tant que musée en 2000.

Notes[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :