Cathédrale Saint-Pierre de Rabat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Saint-Pierre.
Cathédrale Saint-Pierre de Rabat
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Pierre de Rabat
Présentation
Culte Catholique
Type Cathédrale
Début de la construction 1919
Fin des travaux 1921
Style dominant Art déco
Géographie
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Ville Rabat
Coordonnées 34° 01′ 04″ N 6° 49′ 53″ O / 34.017889, -6.83125234° 01′ 04″ Nord 6° 49′ 53″ Ouest / 34.017889, -6.831252

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
Cathédrale Saint-Pierre de Rabat

La cathédrale Saint-Pierre est une cathédrale située à Rabat, capitale du Maroc, sur la place du Golan, anciennement place du Cardinal-Lavigerie, dans l'arrondissement Hassan. Elle est le siège de l'archidiocèse de Rabat.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première pierre de cet édifice a été posée en 1919 ; l'architecte était Adrien Laforgue, frère du poète Jules Laforgue[1].

La cérémonie d'inauguration a été présidée le 17 novembre 1921[2] par le résident général Hubert Lyautey, et les premiers offices religieux furent célébrés à partir de novembre de la même année[3]. Elle ne possédait pas à son origine les deux flèches que l'on voit de loin dans Rabat et qui ont été achevées dans les années 1930[3].

La cathédrale Saint-Pierre jouxte le siège de la wilaya de Rabat avec sa nouvelle façade et sa place circulaire caractéristique de l'architecture des années 1930.

Elle est toujours en fonction ; la messe y est célébrée quasi quotidiennement[4].

Galerie photo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luc Le Chatelier, « Rêves d’architectes (2/3) : Rabat par le maréchal Lyautey et Henri Prost », sur Télérama,‎ (consulté le 10 novembre 2014).
  2. Jamaâ Baida et Vincent Feroldi (préf. Brahim Boutaleb), Présence chrétienne au Maroc : XIXe ‑ XXe siècles, Rabat, Édition & impressions Bouregreg communication,‎ (ISBN 995-442397-4), p. 40.
  3. a et b Robert Chastel, Rabat-Salé : Vingt siècles de l'oued Bou Regreg [détail des éditions], 1997, p. 201.
  4. « Horaires des messes », sur dioceserabat.org (consulté le 10 novembre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]