Église Notre-Dame-du-Rosaire d'Asmara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Notre-Dame-du-Rosaire
d'Asmara
Image illustrative de l'article Église Notre-Dame-du-Rosaire d'Asmara
Présentation
Culte Rite romain
Type Ex-cathédrale
Début de la construction 1921
Fin des travaux 1923
Style dominant Néo-roman
Géographie
Pays Drapeau de l'Érythrée Érythrée
Ville Asmara
Coordonnées 15° 20′ 12″ nord, 38° 56′ 16″ est

Géolocalisation sur la carte : Érythrée

(Voir situation sur carte : Érythrée)
Église Notre-Dame-du-Rosaired'Asmara

L'Église Notre-Dame-du-Rosaire d'Asmara est un sanctuaire catholique situé dans la capitale érythréenne. De 1923 jusqu'à 1995 elle était l'église principale du Vicariat apostolique d'Asmara.

Les travaux de construction commencés en juin 1921 ont été achevés en septembre 1923. Le 14 octobre 1923, l'église fut consacrée à Notre Dame du Rosaire[1],[2],[3],[4],[5],[6].

En conséquence de la suppression du vicariat apostolique de rite latin le 15 décembre 1995, l'église, dans laquelle on célèbre encore toujours la liturgie selon le rite romain, appartient maintenant à l'Archéparchie d'Asmara, dont la cathédrale est l'église Kidané-Mehret, où la liturgie est celle de l'Église catholique érythréenne[7].

L'architecture du sanctuaire s'inspire largement de l'art roman italien, tout en incorporant quelques ajouts néo-gothiques, un style alors en vogue en Europe. Ainsi, le clocher de l'église est une interprétation libre de la tour du palais de Westminster de Londres. Le clocher, bâti derrière l'abside, s'élève à près de 57 mètres dans le ciel de la capitale érythréenne.

L'église a un plan en forme de croix latine, selon une tradition séculaire. Elle se compose d'une nef de quatre travées flanquée de bas-côtés, d'un transept et d'une abside rectangulaire. La façade, très sobre, est surmontée de trois pinacles.

Le site de l'église le comprend également une école et un monastère qui existait antérieurement à la construction de l'église.

Notes et références[modifier | modifier le code]