Cathédrale Saint-Barnabé de Nottingham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Saint-Barnabé
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Barnabé de Nottingham
Présentation
Nom local Saint Barnabas’ Cathedral, Nottingham
Culte Catholicisme
Type Cathédrale
Début de la construction 1841
Fin des travaux 1844
Architecte Augustus Welby Northmore Pugin
Style dominant Néogothique
Protection Grade II*
Site web http://www.stbarnabasnottingham.org.uk/
Géographie
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Région Nottinghamshire
Ville Nottingham
Coordonnées 52° 57′ 17″ nord, 1° 09′ 26″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Cathédrale Saint-Barnabé

La Cathédrale Saint-Barnabé est un édifice religieux catholique de Nottingham qui est également la cathédrale du diocèse de Nottingham en Angleterre.

Elle est située au croisement de la route de Derby et de North Circus Street.

Histoire[modifier | modifier le code]

La cathédrale est bâtie entre 1841 et 1844, 15 ans après le Roman Catholic Relief act qui mit fin à la plupart des restrictions et discriminations imposées aux catholiques du Royaume-Uni, coûtant alors 15 000 livres, (équivalent à 1 210 000 en 2012). Une partie importante de ce coût est payée par le Comte de Shrewsbury.

L'architecte en est Augustus Pugin, célèbre pour avoir dessiné l'intérieur du palais de Westminster. Elle est construite dans le style néogothique anglais, bien qu'en contraste, la chapelle du Blessed Sacrament fut très richement décorée.

Pugin a été retenu comme architecte par le Révérend Robert Willson (en), alors prêtre responsable de Nottingham. En 1842, celui-ci fut nommé évêque électeur de Hobart en Tasmanie, laissant le travail inachevé.

Après le rétablissement de la hiérarchie catholique au Royaume-Uni en 1850, par décret du pape Pie IX, l'église fut élevée au rang de cathédrale en 1852, devenant ainsi une des quatre premières cathédrales catholiques en Angleterre et au Pays de Galles depuis la Réforme protestante.

Le clergé de la cathédrale sert également les églises de Notre-Dame, Saint-Patrick et Saint-Augustin.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :