Cathédrale Notre-Dame-de-la-Gloire de Maringá

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Notre-Dame-de-la-Gloire de Maringá
Image illustrative de l'article Cathédrale Notre-Dame-de-la-Gloire de Maringá
Présentation
Nom local Catedral Nossa Senhora da Glória
Culte Catholique
Type Cathédrale et Basilique
Rattachement Archidiocèse catholique de Maringá
Début de la construction 1959
Fin des travaux 1972
Style dominant Architecture moderniste
Géographie
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région État du Paraná
Commune Maringá
Coordonnées 23° 25′ 35″ S 51° 56′ 18″ O / -23.426389, -51.93833323° 25′ 35″ Sud 51° 56′ 18″ Ouest / -23.426389, -51.938333  

Géolocalisation sur la carte : Brésil

(Voir situation sur carte : Brésil)
Cathédrale Notre-Dame-de-la-Gloire de Maringá

La cathédrale Notre-Dame-de-la-Gloire de Maringá est le siège de l'archidiocèse catholique de Maringá, dans l'État du Paraná, au Brésil.

Cet édifice moderniste, œuvre de l'architecte brésilien José Augusto Bellucci, s'inspire directement des satellites du programme spatial Sputnik (d'où la forme conique de la cathédrale).

Sanctuaire aux formes et proportions atypiques, la cathédrale s'élève à près de 124 mètres, le faisant parfois considérer comme la plus haute église du continent sud-américain et comme l'une des plus hautes du monde. Sa construction débute en 1959 pour s'achever en 1972.

La première pierre de la cathédrale est un bloc de marbre issu de la basilique Saint-Pierre de Rome, béni par le pape Pie XII et posé solennellement le 15 août 1958 (fête de l'Assomption).

Le 21 janvier 1982, le pape Jean-Paul II élève la cathédrale au rang de basilique mineure[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]