Cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth de Vaison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth de Vaison
Image illustrative de l’article Cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth de Vaison
Présentation
Culte Catholique romain
Type ancienne cathédraleÉglise paroissiale
Rattachement Archidiocèse d'Avignon
Début de la construction XIIIe siècle
Fin des travaux XIIIe siècle
Style dominant Architecture romane
Protection Logo monument historique Classée MH (1840)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Vaucluse
Ville Vaison-la-Romaine
Coordonnées 44° 14′ 30″ nord, 5° 04′ 08″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth de Vaison

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth de Vaison

Géolocalisation sur la carte : Vaucluse

(Voir situation sur carte : Vaucluse)
Cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth de Vaison

La cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth de Vaison est une cathédrale catholique romaine située à Vaison-la-Romaine, dans le département de Vaucluse, en France. Elle ne doit pas être confondue avec l'autre cathédrale de la ville, la cathédrale Saint-Quenin. Elle illustre diverses phases par laquelle est passé l’art chrétien depuis son origine jusqu’au XVe siècle et laisse présager d'une certaine grandeur de la ville jusqu’au Moyen Âge. Elle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1840.

Historique[modifier | modifier le code]

L’époque mérovingienne, le roman et le gothique s’y côtoient. Son intérieur est élégant et l’architecture est noble mais sa décoration a été saccagée par deux de ses évêques qui, pour enrichir leur palais épiscopal, se sont conduits en vandales. L’un l'a dépouillée de son jubé et l’autre enleva au chœur ses marbres. L’abside à la décoration en colonnes antiques nous est restée à peu près intacte. Voûtée en petit appareil, elle rappelle l’église mérovingienne primitive. Ses deux absidioles l’accompagnent et lui sont contemporaines. Dans celle du nord, un autel tabulaire, richement décoré, passe pour être la pièce la plus artistique de la cathédrale. En 1897, elle devient église paroissiale.

Dimensions[modifier | modifier le code]

La cathédrale[modifier | modifier le code]

Le cloître[modifier | modifier le code]

Y sont conservés les restes du monument à Guillaume II de Cheisolme et à Guillaume III de Cheisolme, évêques de Vaison.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]