Catastrophe ferroviaire d'Oufa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Catastrophe ferroviaire
d'Oufa
Caractéristiques de l'accident
Date4 juin 1989
Typeexplosion
Site50 km d'Oufa
Coordonnées 54° 56′ 38″ nord, 57° 05′ 10″ est
Caractéristiques de l'appareil
CompagnieChemins de fer de Kouïbychev
Morts575
Blessés+ de 800
Géolocalisation sur la carte : Russie
(Voir situation sur carte : Russie)
Catastrophe ferroviaire d'Oufa
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
(Voir situation sur carte : Russie européenne)
Catastrophe ferroviaire d'Oufa

La catastrophe ferroviaire d'Oufa est une explosion survenue le 4 juin 1989 à 01h15 (heure locale) sur une ligne de la Compagnie des chemins de fer de Kouïbychev, en Union soviétique, à près de 50 kilomètres de la ville d'Oufa. Il s'agit de l'accident ferroviaire le plus meurtrier de l'histoire soviétique.

Historique[modifier | modifier le code]

L'explosion eut lieu quand une fuite survenant sur un gazoduc créa un nuage hautement inflammable qui prit feu en entrant en contact avec les étincelles créées par le passage de deux trains de passagers qui se croisaient. Les deux trains transportaient de nombreux enfants, l'un revenant de vacances sur la mer Noire, l'autre s'y rendant[1]. Des estimations quant à la puissance de l'explosion oscillent entre 250 et 300 tonnes[2] et jusqu'à 10 000 tonnes d'équivalent TNT[3]. L'onde de choc fit éclater des fenêtres jusqu'à 13 km de là, dans la ville d'Acha. Selon les chiffres officiels, 575 personnes périrent et plus de 800 furent blessées[3],[4].

Trois heures avant l'explosion, des ingénieurs avaient noté une baisse de pression dans la canalisation, mais au lieu de rechercher la fuite, ils estimèrent qu'il s'agissait d'un problème de compresseur[5] et augmentèrent par conséquent la pression afin de retrouver la pression normale[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bill Keller, « 500 on 2 Trains Reported Killed By Soviet Gas Pipeline Explosion », New York Times, (consulté le 18 septembre 2011) (en)
  2. (en) « Железнодорожные катастрофы на территории России », Vesti,‎ (consulté le 18 septembre 2011) (ru)
  3. a et b (en) « Russia remembers 1989 Ufa train disaster », RIA Novosti,
  4. Toll up to 645 in Soviet train blast, Chicago Sun-Times (26 juillet 1989)(en)
  5. http://www.zeit.de/1990/48/lecks-in-den-lebensadern Die ZEIT 48/1990 (de)
  6. « Communism: Soviet Union Hard Lessons and Unhappy Citizens », Time,‎ (lire en ligne) (en)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]