Catalina (barque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Catalina.
Catalina
Image illustrative de l'article Catalina (barque)
La Catalina sur le lac Léman, été 2011

Type Barque corse
Fonction Langoustier
Histoire
Chantier naval Aussilia Frères, Calvi
Fabrication bois
Lancement 1972
Caractéristiques techniques
Longueur 10 m
Longueur de coque 8 m
Maître-bau 2,90 m
Tirant d'eau 0,70 m
Déplacement 2,8 t
Voilure Mestre de 36 m2 + polacre de 14 m2
Propulsion Nanni diesel 50 ch
Carrière
Armateur Association Aventure Pluriel
Port d'attache Cagnes-sur-Mer Drapeau de la France France

La Catalina est une barque corse de 1972, gréée en voile latine. Basée à Cagnes-sur-Mer, elle navigue depuis 2006 avec l’association Aventure Pluriel.

Historique[modifier | modifier le code]

La Catalina sur le lac Léman.

La Catalina est une barque construite en 1972 par le chantier naval Ausilia Frères à Calvi, à la demande de Titin Gabrielli, pêcheur qui la destine à la pêche à la langouste. Elle a cessé son activité en novembre 2000.

Cette barque témoigne de l’existence de constructions navales locales en Corse jusque dans les années 1980, ainsi que de l’importance de la pêche dans l’histoire locale[1].

Le Club nautique de Calvi l’a rachetée dans le cadre d’une formation à la construction navale traditionnelle organisée d’octobre 2000 à juin 2001 et l’a gréée en voile latine.

Elle a été restaurée en 2006 lors de son acquisition par l’association Aventure Pluriel de Cagnes-sur-Mer avec le concours du Conseil général des Alpes-Maritimes qui l’utilisa pour les activités « Handivoile » d’accueil de handicapés sur des voiliers[2].

La restauration de la Catalina a permis de réaliser des stages de découverte et de perfectionnement à la voile latine. Elle peut accueillir tous les publics (handicapés, troisième âge, scolaires…).

La barque[modifier | modifier le code]

La Catalina est une barque pontée de 10 m sur 2,90 m avec un tirant d'eau de 0,70 m.

Elle est gréée de deux voiles latines : « mestre » de 36 m2 sur une grande « antenne » et « polacre » de 14 m2. S’y ajoutent une « voile de flèche » et un « trinquet ».

Elle dispose aussi d’un moteur Diesel Nanni de 50 ch.

Deux couchettes spartiates ont été aménagées dans la cale avant du bateau.

Navigations lointaines[modifier | modifier le code]

La Catalina à Brest 2012.

Outre ses navigations locales ou dans le cadre de « Handivoile », la Catalina a participé depuis 2006 à de nombreuses manifestations maritimes, le plus souvent dans le cadre des CaraMed[3].

Quelques exemples :

La Catalina avait retrouvé son port de construction lors de la CaraMed de 2010 en Corse[5].

Bateau d’intérêt patrimonial[modifier | modifier le code]

Depuis 2009, la Catalina bénéficie du label national de « Bateau d’intérêt patrimonial » (BIP)[6], une certification de la Fondation du patrimoine maritime et fluvial[7].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un film de 18 min retrace les activités de pêche et des chantiers navals de Calvi, à partir des témoignages des anciens propriétaires de la Catalina.
  2. « Handivoile », sur Conseil Général 06
  3. « Photos de la Catalina », sur Site de Jean Huet, photographe
  4. « Page Catalina », sur Wiki-Brest
  5. « La Catalina en Corse », sur Corse-Matin Calvi
  6. Le Label BIP (Bateau d’intérêt patrimonial).
  7. « Page BIP Catalina », sur Fondation du patrimoine maritime et fluvial

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]