Castrum de Dijon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Castrum de Dijon
Musée Rude 039.JPG
Plan du castrum de Dijon du musée Rude.
Présentation
Type
Destination initiale
Défense du Bas-Empire romain contre les invasions barbares.
Destination actuelle
Style
Construction
270 à 275
Hauteur
1200 m de périmètre, 10 m de hauteur et 4,5 m d'épaisseur.
Localisation
Pays
Région
Commune
« Divio » (Dijon)
Coordonnées

Le castrum de Dijon est un ancien castrum gallo-romain du IIIe siècle, le Castrum Divaniense, dont il reste quelques vestiges archéologiques à Dijon en Bourgogne.

Historique[modifier | modifier le code]

Entre 270 et 275, sous la menace des invasions barbares, sous le Bas-Empire romain, l'empereur Aurélien fait construire ce castrum autour de la ville gallo-romaine de « Divio » (Dijon) (alors d'une superficie de 11 hectares) avec 1200 m de périmètre, 10 m de hauteur, 4,5 m d'épaisseur, 33 tours et 4 portes.

Vestiges du castrum[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]