Castor et Pollux (satellites)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Castor et Pollux (satellite))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne les satellites artificiels français. Pour le satellite naturel de Saturne, voir Pollux (lune).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castor et Pollux (homonymie).
Castor et Pollux
Description de l'image Castor-et-Pollux-musee-du-Bourget.jpg.
Données générales
Organisation CNES
Autres noms D5A et D5B
Lancement 15/5/1975
Lanceur Diamant-BP4
Fin de mission 18/2/1979
Identifiant COSPAR [1]
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 37,5 kg et 77,5 kg
Orbite
Orbite Orbite basse
Périgée 300 km
Apogée 1 290 km
Inclinaison 20°

Castor et Pollux sont deux satellites artificiels français lancés le par une fusée Diamant-BP4 depuis le centre de lancement de Kourou en Guyane. Ces deux satellites développés par le CNES devaient permettre la mise au point de techniques spatiales. Un premier lancement effectué le fut un échec.

Le satellite Castor (D5B) d'une masse de 77,5 kg avait la forme approximative d'une sphère de 80 cm de diamètre pour réduire la traînée aérodynamique. Le satellite devait permettre de tester le fonctionnement de l'instrument CACTUS, un accéléromètre triaxial ultra sensible développé par l'ONERA. Chaque face du satellite était recouverte de cellules solaires ainsi que d'un réflecteur laser[1]. Le satellite est rentré dans l'atmosphère terrestre le .

Le satellite Pollux (D5A) d'une masse de 37,5 kg (dont 7 kg d'hydrazine) devait tester le fonctionnement d'un propulseur à hydrazine[2]. Les essais de propulsion modifièrent l'orbite de manière incontrôlée et le satellite rentra dans l'atmosphère terrestre prématurément le .

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]