Castelet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Castelet du théâtre de Guignol dans une rue de Lyon.

Un castelet est un élément de décors de théâtre, servant de cadre à l'espace scénique.

Le terme de castelet serait hérité du Moyen Âge et est composé à partir du mot castel signifiant « petit château ». Il s'agit d'un décor occultant la présence des marionnettistes et servant de scène pour les spectacles de marionnettes. Selon le type de marionnettes utilisées, la structure peut varier.

Pour les marionnettes à fil (Polichinelle, Pinocchio), le castelet est composé généralement au fond d'une estrade surélevée où se placent les marionnettistes s'appuyant sur une barre d'appui surplombant la scène. L'ensemble est occulté partiellement par un proscenium, qui est un rideau fenêtré ne laissant voir que la scène au public qui se trouve en face.

Pour les marionnettes à gaines (comme Guignol) et marottes, la fenêtre du proscenium (ou le rideau fenêtré) surplombe les manipulateurs qui sont ainsi debout sous le niveau de la scène.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Casidanus, « Une journée dans un castelet parisien », Les Rituels de la marionnette, rencontres de Gadagne, musée Gadagne, 2004, p.73-79.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]