Cassole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Cassole (rivière)
image illustrant la cuisine <adjF>
Cet article est une ébauche concernant la cuisine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Cassole.

Une cassole (de l'occitan caçòla, « casserole », « terrine ») est un récipient en terre cuite, en forme de cône tronqué, à l'origine du célèbre cassoulet. Son diamètre varie de 10 cm (modèle souvenir) à 30, voire 50 cm et plus, selon le nombre de convives.

De nos jours, elle est encore fabriquée artisanalement à Issel, près de Castelnaudary. Selon la confrérie du cassoulet[1], on fabrique des cassoles à Issel depuis 1377, date à laquelle s'y installe un potier italien qui produit des ustensiles ménagers, dont les oules (marmites destinées à bouillir devant le feu). C'est pourquoi on appelle parfois « oula » le récipient dans lequel mijote le cassoulet. Le nom même du cassoulet dérive de la cassole.

Elle est fabriquée d'un mélange de terre argilo-calcaire du Lauragais et de terre réfractaire non calcaire silico-alumineuse provenant des terres d'Issel, de Saint-Papoul ou de Revel, qui en assure la solidité face aux chocs thermiques. La cassole est ensuite vernie intérieurement pour en garantir l'étanchéité[2].

La cassole est un récipient dont la forme rappelle beaucoup celle de la telle, bien que celle-ci dispose d'anses et de becs verseurs puisque destinée à une activité laitière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Confrérie du cassoulet Histoire.
  2. Confrérie du cassoulet, La cassole.
Cassoulet.