Cannelle de Chine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Casse (épice))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Casse.

La cannelle de Chine ou casse (Cinnamomum cassia) est une épice proche de la cannelle de Ceylan mais plus piquante, plus âpre et moins coûteuse. Elle est, après la cannelle de Padang, la deuxième cannelle la plus produite dans le monde. C'est elle qui est vendue le plus souvent sous le nom de « cannelle »[1],[2],[3]. Elle est tirée de l'écorce du cannelier de Chine (Cinnamomum cassia).

Utilisation[modifier | modifier le code]

La cannelle de Chine est riche en coumarine[4] (0,45 %) et en aldéhyde cinnamique (2,56 %)

Elle est aussi utilisée pour le chai (tchaï) djiboutien et dans les pays de l'Afrique de l'est ainsi que dans certains mélanges d'épices.

Toxicité[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Coumarine.

La cannelle de Chine ou casse, comme la cannelle, contient de la coumarine, mais en quantité plus importante. La dose journalière tolérable (DJT) fixée par l'EFSA est de 0,1 mg de coumarine par kg de masse corporelle[5].

Comparaison de la cannelle de Ceylan et de la cannelle de Chine[6]
Cinnamomum verum Cinnamomum cassia
Milligrammes de coumarine par gramme de cannelle moins de 0,10 mg/g 0,10 mg – 12,18 mg/g
DJT de cannelle pour une masse corporelle de 50 kg plus de 50 g 0,4 g – 50 g

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nadia Terki et Evelyne Aguilera-Aymard, N'acceptez plus n'importe quoi dans votre assiette !!, Editions Kawa, (ISBN 9782367781594, lire en ligne), p. 69
  2. Alix Lefief-Delcourt, Les épices, c'est malin: Cannelle, clou de girofle, poivre... leurs bienfaits et toutes leurs utilisations méconnues pour la santé, la beauté et la maison, Éditions Leduc.s, (ISBN 9782848999401, lire en ligne), p. 25
  3. (en) « The Safer Cinnamon | NutritionFacts.org » (consulté le 19 janvier 2018)
  4. (en) Alan W. Archer, « Determination of cinnamaldehyde, coumarin and cinnamyl alcohol in cinnamon and cassia by high-performance liquid chromatography », Journal of Chromatography, vol. 447,‎ , p. 272-276
  5. « Coumarin in flavourings and other food ingredients with flavouring properties - Scientific Opinion of the Panel on Food Additives, Flavourings, Processing Aids and Materials in Contact with Food (AFC) », EFSA Journal, vol. 6, no 10,‎ , p. 793 (DOI 10.2903/j.efsa.2008.793, lire en ligne)
  6. Nicolai Z. Ballin et Ann T. Sørensen, « Coumarin content in cinnamon containing food products on the Danish market », Food Control, vol. 38,‎ , p. 198 (DOI 10.1016/j.foodcont.2013.10.014, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]