Casse-Noisette et le Roi des souris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Casse-Noisette et le Roi des souris
Image illustrative de l’article Casse-Noisette et le Roi des souris
Illustration d'une édition américaine du conte de 1853

Auteur Ernst Theodor Amadeus Hoffmann
Pays Allemagne
Genre Conte
Version originale
Langue Allemand
Titre Nußknacker und Mausekönig
Lieu de parution Berlin
Date de parution 1816
Version française
Traducteur Émile de La Bédollière
Date de parution 1838

Casse-Noisette et le Roi des souris (ou Le Casse-noisette ou Histoire d’un casse-noisette ou encore La Noix de Kratakuk ; en allemand Nußknacker und Mausekönig) est un conte écrit par Ernst Theodor Amadeus Hoffmann et publié à Berlin en 1816. L'œuvre est reprise dans le recueil des Frères de Saint-Sérapion en 1819.

Le conte est traduit en français par Émile de La Bédollière en 1838 ; cependant, une adaptation peu fidèle à l’original, faite par Alexandre Dumas en 1844, est restée longtemps la plus connue. C’est cette dernière que Piotr Ilitch Tchaïkovski a utilisée pour son ballet Casse-Noisette en 1892.

Résumé adapté de la version de A. Dumas[modifier | modifier le code]

Monsieur et Madame Silverhaus ont un fils Fritz et une fille plus jeune, Marie. Leur parrain est Drosselmayer, horloger et maître en automates. Chaque Noël il offre à la famille des automates si beaux que les parents les rangent dans une armoire inaccessible aux enfants. Cette année là, on offre à Marie le Casse-Noisette. Le jouet de Noël favori de Marie, le casse-noisette, s'anime pendant la nuit. Une nuit, une guerre se déroule sous les yeux de la fille. Entre tous les jouets et pantins devenus l’armée de Casse-Noisette. Et les rats et souris menés par le Roi des Souris. Après avoir vaincu ce roi diabolique, Casse-Noisette emmène la fillette sur son bateau magique dans un royaume magique peuplé de poupées. Ils se marient. Le parrain Drosselmayer est au courant de cette aventure, relatée par Marie, au fil des étapes. On ne sait pas s'il en est le magicien instigateur ou le simple auditeur amusé.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Nussknacker und Mausekönig, téléfilm allemand réalisé par Frank Stoye

Réference populaire[modifier | modifier le code]

  • Le livre est classé comme interdit par le système Sybil dans la série d'animation Psycho-pass.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :