Caspar Bartholin le Jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bartholin.
Caspar Bartholin le Jeune
Portrait of Caspar Bartholin II. Wellcome L0013183.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
CopenhagueVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Fratrie
Autres informations
A travaillé pour
De ovariis mulierum et generationis historia epistola anatomica, 1678

Caspar Bartholin le Jeune (10 septembre 1655 à Copenhague-11 juin 1738), est un anatomiste danois qui aurait été le premier à décrire, dans l'appareil génital féminin, les glande vestibulaire principale dites « glandes de Bartholin » au XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est issu d'une famille éminente. Il est le petit-fils du théologien et anatomiste Caspar Bartholin (« le Vieux ») et le fils de Thomas Bartholin. Son oncle est Rasmus Bartholin et son frère, un historien, est prénommé Thomas, comme son père.

La description des glandes vestibulaires, autrefois dites « de Bartholin » est parfois attribuée à tort à son grand-père.

Caspar Bartholin le Jeune a commencé ses études de médecine en 1671, à seize ans. À 19 ans, il a été nommé professeur de philosophie. Il a décrit les glandes qui portent son nom en 1677.

Vers 1696, l'anatomiste Jacques-Bénigne Winslow, un Français d’origine danoise, a été le prosecteur de Bartholin.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :