Casino de la Vallée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Casino de la Vallée
Image illustrative de l’article Casino de la Vallée
Localisation
Emplacement 1, rue Italo Mus
11027 Saint-Vincent
Coordonnées 45° 45′ 08″ nord, 7° 38′ 32″ est
Fonctionnement
Propriétaire Valle d'Aosta-Stemma.svg Région autonome Vallée d'Aoste
Historique
Inauguration
Infrastructures
www.casinodelavallee.it

Le casino de la Vallée, également le casino de Saint-Vincent, est l'un des quatre casinos italiens.

Premières années[modifier | modifier le code]

Dès 1921, Élie Page (1892-1971), syndic de Saint-Vincent (1921-1923), demande au préfet d'Aoste la permission d'ouvrir une maison de jeux dotée de roulettes pour la période estivale. La permission est octroyée, mais le syndic Élie Page, antifasciste convaincu, se retire de la vie politique. La création de ce premier établissement reste sans grand développement à cause de la guerre.

L'après-guerre[modifier | modifier le code]

En 1945, le Comité de libération nationale (CLN) nomma à nouveau Élie Page syndic de Saint-Vincent (1945-1947), qui le envoie une lettre au ministère de l'intérieur italien pour demander la réouverture de la maison de jeu, mais ne reçut aucune réponse.

L'année suivante, le , il fait parvenir au président de la région Frédéric Chabod une nouvelle demande. Par décret régional du , le Président Frédéric Chabod accorde l'autorisation de réouverture de la maison de jeu. Le 17 mai, un accord entre l'administration régionale et le casino fixe la répartition des bénéfices entre les deux parties.

Le casino est inauguré le et les premiers clients furent un entrepreneur du textile biellais, un avocat casalais et un commerçant turinois. Un scandale éclate sur les conditions controversées de sa recapitalisation en 2012[1].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]