Casino de Challes-les-Eaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logo du casino
Image illustrative de l’article Casino de Challes-les-Eaux
Localisation
Emplacement Avenue Louis Domenget
73 190 Challes-les-Eaux
Coordonnées 45° 32′ 56″ nord, 5° 59′ 22″ est

Géolocalisation sur la carte : Challes-les-Eaux

(Voir situation sur carte : Challes-les-Eaux)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Savoie

(Voir situation sur carte : Savoie)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg
Fonctionnement
Propriétaire Mr Carre (1987-aujourd’hui)
Historique
Inauguration 1883
Noms précédents Casino New Castel
Infrastructures
Attractions 1 espace animation, le Best Castel
Tables de blackjack
Texas Hold’em Poker
75 machines à sous
Principaux restaurants 1, le Castel Gourmand
www.casinodechallesleseaux.com

Le casino de Challes-les-Eaux est un casino situé en France sur la commune de Challes-les-Eaux, dans le département de la Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Il a été construit en 1883 selon les plans des architectes Pelaz et Charmot dans l’actuelle Avenue Louis Domenget de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le casino de Challes-les-Eaux a été construit en 1883 sur l’emplacement de marais qui composait une partie du territoire de Challes-les-Eaux. Le bâtiment est construit sur pilotis selon les plans dessinés par les architectes Pelaz et Charmot.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

La plaque apposée sur le casino après la guerre.

Le , la Première Guerre mondiale est déclarée. Tous les bâtiments pouvant être transformés en hôpital militaire sont réquisitionnés, mais la Savoie fait partie d’une zone de neutralité, au même titre que la Haute-Savoie à la suite du congrès de Vienne et du traité de 1815, signé le . Par conséquent le casino n’est pas réquisitionné, mais son propriétaire, Marius Fougerolle, donne son accord afin de transformer l’établissement en hôpital militaire. C’est ainsi que « l’Hôpital Temporelle Fougerolle No 172 Bis » est ouvert le avec une capacité de 100 lits. Il est fermé le en raison de son éloignement et de sa faible fréquentation.

À la suite de l’entrée en guerre des Américains, le casino devient un lieu de permission pour les soldats américains. Une plaque est apposée à la fin de la guerre afin de remercier les challésiens de l’accueil offert aux soldats américains pendant le conflit.

Entre-Deux-Guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le , la Seconde Guerre mondiale éclate. Le casino est alors réquisitionné pour servir de bureaux à l’État-Major, puis est occupé par des réfugiés l’année suivante. Il est ensuite fermé en 1941 et 1942. En 1944, il est réquisitionné par les Nazis puis utilisé par les troupes françaises après la libération de Challes-les-Eaux le . Le casino est rouvert pour la saison thermale de 1945

Période contemporaine[modifier | modifier le code]

Le , la famille Carré prend la direction du casino, dont l’offre se limite, à l’époque, de deux discothèques, un jeu de la boule et un bar. Des machines à sous sont ajoutées à l’offre proposée par le casino en 1991, puis un restaurant, le Castel Gourmand, est ouvert en 1997 dans l’établissement. Aujourd’hui, le casino emploie 40 personnes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Dumollard, La reine du soufre : Triviers - Challes-les-Eaux à travers les siècles, Les Marches, La Fontaine de Siloé, , 204 p. (ISBN 978-2908697469), p. 168/169
  • Connaissance de Challes et de ses environs, Challes-les-Eaux dans la Grande Guerre, , 38 p. (lire en ligne), p. 8-18
  • Connaissance de Challes et de ses environs, Challes-les-Eaux dans la 2° Guerre mondiale 1939-1945, Challes-les-Eaux, Imprimerie Challésienne, , 40 p., p. 14