Casillas de Flores

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Casillas.

Casillas de Flores
Blason de Casillas de Flores
Héraldique
Casillas de Flores
Vue de Casillas de Flores.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Castille-et-León Castille-et-León
Province Bandera de la provincia de Salamanca.svg Province de Salamanque
Comarque Campo de Robledo (es)
District judic. Ciudad Rodrigo
Maire
Mandat
José Eloy Alfonso (PP)
2011
Code postal 37541
Démographie
Gentilé Casillano/a
Population 191 hab. ()
Densité 4,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 23′ 01″ nord, 6° 45′ 00″ ouest
Altitude 853 m
Superficie 4 260 ha = 42,60 km2
Distance de Salamanque 123 km
Localisation
Localisation de Casillas de Flores
Localisation dans la province de Salamanque

Géolocalisation sur la carte : Castille-et-León

Voir sur la carte administrative de Castille-et-León
City locator 14.svg
Casillas de Flores

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Casillas de Flores

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Casillas de Flores

Casillas de Flores est une commune de la province de Salamanque dans la communauté autonome de Castille-et-León en Espagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Casillas de Flores est un village espagnol situé au sud-ouest de la province de Salamanque, distant de quelques kilomètres du Portugal. Les villages alentour sont : La Alberguería de Argañán au nord, Navasfrias et El Payo au sud et Fuenteguinaldo au nord-est. Le premier village portugais est Forcalhos et est distant de seulement 4 kilomètres de Casillas de Flores. La première grande ville est Ciudad Rodrigo à 36 km. Salamanque est située à 128 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé par Alfonso VI, le village de Casillas de Flores est principalement connu à travers la route des contrebandiers qui permettait l'échange avec le Portugal. Profitant de l'explosion économique de ses pays voisins, une grande majorité de ses habitants a émigré dans les années 1960 vers la France, la Suisse ou encore le Pays basque.

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Fête locale[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Pas de site de la mairie de Casillas de Flores (septembre 2015)