Caseosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Caseosaurus crosbyensis

Caseosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Vues de l'ilium holotype de Caseosaurus crosbyensis.
La barre horizontale mesure 5 centimètres.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Famille Herrerasauridae

Genre

 Caseosaurus
Hunt et al.[1], 1998

Nom binominal

 Caseosaurus crosbyensis
Hunt et al.[1], 1998

Caseosaurus (/ˌkeɪziːɵsɔrəs/keï-zee-o-saur-əs) est un genre éteint mal connu de dinosaures de la famille des Herrerasauridae qui vivait il y a environ 237 à 227 millions d'années au cours du Carnien (Trias supérieur) dans ce qui est aujourd'hui le Texas, en Amérique du Nord.

Une seule espèce est rattachée à ce genre, Caseosaurus crosbyensis, décrite par A. P. Hunt, Spencer G. Lucas, Andrew B. Heckert, Robert M. Sullivan et Martin Lockley en 1998[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de genre Caseosaurus honore le paléontologue américain Ermine Cowles Case au nom duquel est adjoint le mot grec ancien « saûros » qui signifie « lézard » pour donner « lézard de Case ». Le nom d'spèce crosbyensis indique le comté de Crosby où a été découvert le fossile.

Découverte[modifier | modifier le code]

L'animal n'est connu que par un seul os de la hanche, un fragment d'ilium droit, référencé UMMP 8870, découvert dans la formation géologique de Tecovas au Texas.

Description[modifier | modifier le code]

Caseosaurus était un petit bipède carnivore qui pouvait mesurer environ 2 mètres de longueur[2].

Validité du genre[modifier | modifier le code]

La pauvreté des restes fossiles, limités à l'origine à un seul fragment d'ilium, a conduit à des interprétations variées.

En 1998, Hunt et ses collègues en examinant un ilium droit (UMMP 8870), attribué au genre de dinosaures contemporain Chindesaurus, le renomment et en font l'holotype du nouveau genre de dinosaure : Caseosaurus[1].

En 2000, Irmis et ses collègues réévaluent un autre ilium droit (NMMNH P-35995), découvert dans la formation de Petrified Forest au Nouveau-Mexique). Celui-ci était décrit jusqu'alors comme appartenant au dinosaure Eucoelophysis. Irmis et ses collègues le considèrent comme très ressemblant à celui de Caseosaurus[3].

En 2004, Langer réassigne l'ilium de l'holotype au genre Chindesaurus[4].

En 2018, Matthew G. Baron et Megan E. Williams, considèrent les deux iliums comme appartenant au même genre Caseosaurus. Ils en font un proche parent de l'espèce Herrerasaurus ischigualastensis et le placent dans le clade des Herrerosauria, un clade en groupe frère des dinosaures, c'est-à-dire que Caseosaurus se situerait en dehors des dinosaures[5]. Selon ces auteurs et à la suite de la « sortie » des théropodes du groupe des saurischiens proposée en 2017 par Baron, Norman et Barrett[6], leur analyse phylogénétique propose pour Caseosaurus la classification suivante[5] :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

(en) Référence Paleobiology Database : Caseosaurus Hunt et al., 1998

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Hunt, A. P., Lucas, S. G., Heckert, A. B., Sullivan, R. M., and Lockley, M. G., 1998, Late Triassic Dinosaurs from the Western United States: Geobios, v. 31, n. 4, p. 511-531
  2. (en) Holtz, Thomas R. Jr. (2011) Dinosaurs: The Most Complete, Up-to-Date Encyclopedia for Dinosaur Lovers of All Ages, Winter 2010 Appendix.
  3. (en) Irmis, Nesbitt, Padian, Smith, Turner, Woody and Downs, 2007. A Late Triassic dinosauromorph assemblage from New Mexico and the rise of dinosaurs. Science. 317, 358-361
  4. (en) Langer, 2004. Basal Saurischia. In Weishampel, Dodson and Osmolska. The Dinosauria Second Edition. University of California Press. 861 pp
  5. a et b (en) Matthew G. Baron et Megan E. Williams, « A re-evaluation of the enigmatic dinosauriform Caseosaurus crosbyensis from the Late Triassic of Texas, USA and its implications for early dinosaur evolution », Acta Palaeontologica Polonica, vol. in press,‎ (DOI 10.4202/app.00372.2017)
  6. (en) Baron, M.G., Norman, D.B., and Barrett, P.M. 2017a. A novel hypothesis of dinosaur relationships and early dinosaur evolution. Nature 543: 501–506