Cascade de Miraumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cascade de Miraumont
Cascade Miraumont.JPG
Localisation
Adresse
Localisation
Massif
Altitude
474 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Hydrographie
Cours d'eau
Ruisseau de Seux
Bassin versant
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Blue pog.svg
Localisation sur la carte des Vosges
voir sur la carte des Vosges
Blue pog.svg

La cascade de Miraumont est une chute d'eau du massif des Vosges située sur la commune de Saint-Étienne-lès-Remiremont.

Géographie[modifier | modifier le code]

La cascade de Miraumont est située à Saint-Étienne-lès-Remiremont à proximité de la chapelle Sainte-Claire appartenant à la famille Dinkel. Elle est cependant accessible par un sentier balisé par le Club vosgien. En bas, le sentier part de la ferme de Milleraumont, aujourd'hui Miraumont[1] (415 m) situé derrière l'escadron de gendarmerie mobile, il longe la cascade en montant et amène au secteur Saint-Romary (490 m)[2]. La cascade se trouve sur le ruisseau de Seux, un affluent de la Moselle. Son eau provient du massif du Fossard, plus précisément des versants du Saint-Mont et des secteurs Lambergoutte et Croix de Saint-Arnould.

Signalisation du Club Vosgien

Le ruisseau de Seux né dans le Fossard à l'Épinette passe par la Cascade de Miraumont avant de courir parallèlement à la Moselle jusqu'en aval de Seux à travers le Fossard et rejoint la Moselle entre Saint-Étienne et Saint-Nabord[3],[4],[5].

Un petit pont, construit en béton armé par le groupe d'éclaireurs de France, en 1969[6], a permis de rétablir le circuit de randonnées du Club vosgien qui signale différents parcours dont celui vers le Saint-Mont.

Géologie[modifier | modifier le code]

La cascade est apparue il y a 60 millions d'années à l'époque de la poussée des Alpes. C'est l'effondrement d'une partie de la roche granitique qui a formé une cascade d'une vingtaine de mètres de hauteur[2].

Le stockage de l'eau potable à Miraumont[modifier | modifier le code]

L’eau potable de la commune est stockée dans 3 réservoirs semi-enterrés, dont celui de Miraumont qui a une capacité de 400 m3 et alimente le réservoir de Seux[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Abel Mathieu, Histoire du Saint-Mont, Dommartin-lès-Remiremont, Imprimerie Girompaire à Cornimont, , 104 p.
    p. 94 ː La suppression du monastère ː Le Prieuré au XVIIIe siècle La ferme de Miraumont
  2. a et b C.D., « L'abordable cascade de Miraumont », Vosges Matin,‎ (résumé)
  3. La montagne du Fossard et sa forêt regorgent de curiosités naturelles et historiques : Le Ruisseau de Seux, descendant de l'Epinette
  4. Randonnée au massif du fossard
  5. Site de la Moutière (à proximité du cimetière de Saint-Étienne-lès-Remiremont), protégé depuis le 23 janvier 2008 par une convention de conservation d’une durée de 15 ans. Le site est inscrit à l’inventaire départemental des espaces naturels Sensibles, no 88 H22 « Prairies à Azuré des Paluds de la confluence Moselle-Moselotte » qui couvre plus de 340 ha, au fond de la vallée de la Moselle, à la porte du massif vosgien. Parcelles protégées de 3 ha 99 a 67 ca situées dans une cuvette, le marais concentre les pluies provenant du massif du Fossard via le ruisseau de Seux (seul exutoire du site, se jetant dans le site remarquable des Mortes de Seux). C’est un héritage des dernières périodes glaciaires (−10 000 ans)
  6. La cascade se trouve sur le ruisseau de Seux, un affluent de la Moselle. Son eau provient du massif du Fossard
  7. Rapport annuel 2012 sur le Prix et la Qualité du Service public de l’eau potable à Saint-Étienne-lès-Remiremont