Caryorrhexie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La caryorrhexie (ou caryorrhexis) (du grec κάρυον karyon , "graine ou noyau", et ῥῆξις rhexis , "éclatement") est la fragmentation destructive du noyau d'une cellule mourante [1], sa chromatine étant distribuée de manière irrégulière dans le cytoplasme. [2] Elle est généralement précédée d'une pycnose et peut survenir à la suite d'une mort cellulaire programmée (apoptose), d'une sénescence ou d'une nécrose.

Dans l'apoptose , le clivage de l'ADN est effectué par des endonucléases dépendantes de Ca2+ et Mg2+ .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Apoptosis: Condensed matter in cell death », Nature, vol. 401, no 127,‎ , p. 127–8 (PMID 10490018, DOI 10.1038/43591)
  2. (en) Advances in Mutagenesis Research, Springer Science & Business Media, , 193 p. (ISBN 978-3-642-78193-3, lire en ligne), p. 11