Cartes du ciel (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Carte du Ciel.
image illustrant l’astronomie image illustrant un logiciel
Cet article est une ébauche concernant l’astronomie et un logiciel.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cartes du ciel
La constellation d’Orion vue dans Cartes du ciel
La constellation d’Orion vue dans Cartes du ciel

Développeur Patrick Chevalley
Dernière version 3.10 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Version avancée 3 beta 0.1.6 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en Pascal et CVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement FreeBSD, GNU-Linux, Mac OS X, Windows
Langues Multilingue[1]
Type Planétarium, Atlas céleste
Licence Licence publique générale GNUVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web ap-i.net/skychartVoir et modifier les données sur Wikidata

Cartes du ciel est un logiciel libre de planétarium et d’atlas céleste, sous licence Licence publique générale GNU pour GNU-Linux et Windows. Ce programme permet de dessiner des cartes du ciel d’après les données de 16 catalogues d’étoiles et de nébuleuses, ainsi que la position des planètes, astéroïdes et comètes.

Il est conçu de façon à pouvoir produire des cartes de tout type selon les besoins particuliers d’une observation.

Un grand nombre de paramètres permettent de choisir spécifiquement ou automatiquement quels catalogues sont utilisés, la couleur et la dimension des étoiles et nébuleuses, le mode de représentation des planètes, l’affichage de labels et de grilles de coordonnées, la superposition de photographies, les conditions de visibilités, etc.

Toutes ces possibilités en font un atlas céleste bien plus complet qu’un simple planétarium.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]