Carrosserie Vanvooren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vanvooren
logo de Carrosserie Vanvooren

Création XIXe siècle
Disparition 1950
Fondateurs Achille Vanvooren
Personnages clés Marius Daste (successeur en 1921)
Siège social Courbevoie (Paris)
Drapeau de France France
Activité Automobile
Produits Carrosserier designer de voiture de luxe

Vanvooren ou Carrosserie Vanvooren est une entreprise française de carrosserie automobile de luxe, de Paris. En activité de 1888 à 1950, avec un Âge d'or dans les années 1920 et années 1930[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Achille Vanvooren (1857-1928) débute sa carrière en 1888, avec un apprentissage dans l'entreprise familiale Vanvooren de son père (un showroom au 33 Rue Marbeuf, sur l'avenue des Champs-Élysées du 8e arrondissement de Paris, et deux ateliers à Courbevoie, 33 rue Pierre l'Homme, et 108 rue de la Garenne). Vanvooren fabrique et vend alors avec succès des voitures hippomobiles, puis des carrosseries pour les premières automobiles de l'Histoire de l'automobile des années 1900.

Il prend sa retraite en 1921, et transmet son entreprise à son directeur technique Marius Daste. La marque connait alors son Âge d'or international, en alliant élégance et haute qualité de fabrication, pour des carrosseries de luxe pour la plupart des constructeurs automobiles de l'époque, dont Panhard, Peugeot, Renault, Citroën, Delage, Delahaye, Avions Voisin, De Dion-Bouton, Delaunay-Belleville, Lorraine-Dietrich, Alvis, Unic ... avec une prédilection privilégiée pour les constructeurs de prestige Hispano-Suiza, Bugatti, Bentley, et Rolls-Royce...

Les ateliers sont détruits par un bombardement en 1943, durant la Seconde Guerre mondiale. La carrosserie tente de reprendre sans succès son activité en 1947, jusqu’à fermeture définitive en 1950, faute de conjoncture économique difficile d'après-guerre, et de manque de commande de châssis à carrosser.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]