Carrie Daumery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daumery.
Carrie Daumery
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Amsterdam
Pays-Bas
Nationalité Drapeau des Pays-Bas Néerlandaise (d'origine)
Drapeau des États-Unis Américaine (naturalisée)
Décès (à 75 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Dorothy Vernon
Le Père Goriot
Hearts in Exile
Caravane

Carrie Daumery est une actrice américaine d'origine néerlandaise, née le à Amsterdam (Pays-Bas), morte le à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle entame en France sa carrière au cinéma et contribue ainsi à deux courts métrages muets français réalisés par Maurice de Féraudy, sortis en 1908.

Ultérieurement, elle s'installe aux États-Unis et y tourne son troisième film muet, Eugénie Grandet de Rex Ingram (1921, avec Alice Terry et Rudolph Valentino). Suit une vingtaine d'autres films muets américains jusqu'en 1929, dont Dorothy Vernon de Marshall Neilan (1924, avec Mary Pickford et Allan Forrest), L'Éventail de Lady Windermere d'Ernst Lubitsch (1925, avec May McAvoy et Bert Lytell) et Le Père Goriot d'E. Mason Hopper (1926, avec Lionel Barrymore et Émile Chautard).

Parmi sa cinquantaine de films parlants américains, sortis entre 1929 et 1937, mentionnons Hearts in Exile de Michael Curtiz (1929, avec Dolores Costello et Grant Withers), L'Athlète incomplet de Claude Autant-Lara (1932, avec Douglas Fairbanks Jr. et Jean Del Val) et Caravane d'Erik Charell (1934, avec Charles Boyer et Annabella).

Elle est la mère du réalisateur Jean Daumery (1898-1934).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

(films américains, sauf mention contraire)

Années 1900[modifier | modifier le code]

Années 1920[modifier | modifier le code]

Années 1930[modifier | modifier le code]

Avec Louise Fazenda (à d.) en 1934 (photo promotionnelle pour Caravane)

Lien externe[modifier | modifier le code]