Carpates occidentales roumaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carpates occidentales roumaines
Carte de localisation des Carpates occidentales roumaines.
Carte de localisation des Carpates occidentales roumaines.
Géographie
Altitude 1 849 m, Cucurbăta Mare
Massif Carpates
Administration
Pays Drapeau de la Roumanie Roumanie

Les Carpates occidentales roumaines (selon Albert Demangeon, Emmanuel de Martonne ou René Jeannel) sont une chaîne de montagnes, partie des Carpates, située en Roumanie et composée de trois massifs :

  • au nord du Mureș les « Carpates occidentales transylvaines » (en roumain : Munții Apuseni soit « monts du Couchant » ; en hongrois : Erdélyi-Szigethegység soit « massif isolé transylvain ») situées à l'ouest de la Transylvanie ;
  • entre le Mureș et le Timiș les monts Poiana Ruscăi (« de la clairière de Rusca » en roumain) ;
  • entre Timiș et le Danube les « monts du Banat » (Munții Bănățeni en roumain).

Le sommet le plus élevé est la Cucurbăta Mare (en hongrois : Nagy-Bihar, le « Grand Bihor ») culminant à 1 849 mètres d'altitude. Les Carpates occidentales roumaines sont riches en grottes : on en dénombre environ quatre cents. Ils sont délimités au nord par la rivière Barcău, au sud par le Danube, à l'ouest par la plaine de la Tisza et à l'est par le Plateau transylvain.

Les diverses parties des Carpates

Grandes divisions du massif : * 1, vert foncé : Carpates occidentales extérieures * 2, vert clair : Carpates occidentales intérieures * 3, orange foncé : Carpates orientales extérieures * 4, orange clair : Carpates orientales intérieures * 5, bleu clair : Carpates méridionales ou Alpes de Transylvanie * 6, rouge : Carpates occidentales roumaines * 7, violet : Plateau de Transylvanie * 8, rose : Carpates serbes Cours d'eau : * a : Vistule * b : Danube * c : Tisza * d : Save * e : Dniestr * f : Prout Pays : * CZ : République tchèque * PL : Pologne * UA : Ukraine * AT : Autriche * SK : Slovaquie * HU : Hongrie * RO : Roumanie * HR : Croatie * BA : Bosnie-Herzégovine * RS : Serbie * BG : Bulgarie

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Cheile Turzii près de Cluj.

Le relief des Carpates occidentales roumaines est typiquement karstique, avec de nombreuses grottes, avens, canyons etc. Aucun sommet n'atteint les 2 000 mètres et l'altitude moyenne des Carpates occidentales roumaines tourne autour de 1 000 mètres. Les chaînes ont une disposition radiale, partant du centre vers la périphérie. Elles pénètrent la plaine de l'Ouest formant des grandes dépressions. Les principaux cols sont Vălișoara Vântului (la « petite vallée venteuse »), Vârtop et Vârfurile. Les localités montent jusqu'à 1 600 mètres d'altitude.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Localisation des sommets des Carpates occidentales transylvaines (massif du Bihor ou monts Apuseni).
Les différentes subdivisions des Carpates occidentales transylvaines.

Orogenèse et géologie[modifier | modifier le code]

Les Carpates occidentales roumaines se sont formées au cours de l'orogenèse alpine et sont donc géologiquement jeunes. Ils sont composés de roches très diversifiées, mais les calcaires prédominent, ce qui explique leurs nombreux karsts.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La rivière Crișul Repede à Șuncuiuș.

Les Carpates occidentales roumaines sont traversées par plusieurs rivières : celles situées au nord du Mureș, ainsi que celui-ci, font partie du bassin de la Tisza, affluent du Danube ; celle situées au sud du Mureș vont directement au Danube. Ce sont :

Les Carpates occidentales roumaines contiennent plusieurs lacs karstiques (dont le lac Vărășoaia) ainsi que deux grands lacs de barrage (lac Fântânele et lac Tarnița).

Climat[modifier | modifier le code]

Maison traditionnelle à Bucium.

Le climat est tempéré continental de transition, avec quelques influences océaniques. La température annuelle moyenne est de 6 à 10 °C, alors que les précipitations atteignent 700 à 1 000 mm/an.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

La végétation consiste notamment en des forêts tempérées décidues et, aux altitudes supérieures à 1 300 mètres, des forêts de conifères. La faune est riche et diversifiée (renard, loup, martre des pins, cervidés, ours, etc.)

Population[modifier | modifier le code]

Une ferme à Arieșeni, près du Cucurbăta Mare

La densité de la population est très faible dans les Carpates occidentales transylvaines. Les localités, en habitat dispersé, occupent de très grandes surfaces du fait de la faible densité des unités d'habitation (entre deux maisons « voisines » peuvent s'étendre plusieurs kilomètres). Dans les Monts Poiana Ruscăi et du Banat, elle est plus élevée, avec des villages-rues et des villes minières (Caransebeș, Reșița, Oravița, Anina).

Tourisme[modifier | modifier le code]

La région des Carpates occidentales roumaines s'est spécialisée dans le tourisme de niche : tourisme rural, écotourisme, tourisme naturaliste et spéléologique, tourisme sportif de montagne (stations de sports d'hiver comme Arieșeni ou Băișoara...), tourisme de patrimoine (mines et chemins de fer anciens) et thermalisme (Băile Herculane).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]