Caroline de Kergariou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caroline de Kergariou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Prix SACD ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Caroline de Kergariou, née en 1959 au Bourg-Blanc (Finistère) et morte le à Paris[1], est une auteure et metteur en scène française, lauréat du Prix Radio SACD 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mathématicienne de formation, elle obtient sa maîtrise à l'université de Bretagne occidentale à Brest avant de rejoindre l'université Pierre-et-Marie-Curie, où elle étudie la théorie des graphes avec Claude Berge[2] et les matroïdes avec Michel Las Vergnas[3].

Critique de rock durant les années punk pour les magazines Rock 'n' roll musique, Music Scene, Rock Hebdo et Rock en Stock, elle devient scénariste pour la télévision à l'instigation de la chanteuse et auteur québécoise Chantal Renaud. Membre fondateur de l’Union des Scénaristes (aujourd'hui Guilde française des scénaristes), elle en devient vice-présidente en 95/96[réf. nécessaire].

Depuis 2006, elle écrit principalement pour la radio et participe régulièrement aux émissions Au Fil de l'Histoire [4] et Nuits noires, nuits blanches, devenue Nuits noires en 2011, produites par Patrick Liegibel [5]pour France Inter. Sa comédie radiophonique Inconsolable obtient une bourse Beaumarchais en 2009. La même année, La Bataille de Brest représente France Inter au festival de radio de Brest Longueur d'Ondes.

De 2009 à 2012, elle siège à la commission du droit de communication de la société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD). Elle en assume la présidence de 2010 à 2012.

En 2010, elle aborde le théâtre et la mise en scène avec la pièce La Cave, confrontation entre deux adolescentes retenues prisonnières dans une cave obscure. La pièce sera jouée dans le noir au Théâtre du Nord Ouest avec Macha Kouznetsova, Kenza Berrada, Juliette de Sansal, Eric Noirmain et la voix de Hervé Furic.

Sa pièce Le Docteur Einstein n’est pas tout à fait politiquement correct, sur l'engagement politique d'Einstein et la persécution dont il fit l'objet de la part du FBI, sélectionnée par les Écrivains associés du théâtre (EAT), a fait l'objet d'une lecture au Palais de la découverte dans le cadre de la fête de la Science 2011 avec les comédiens Elie Pressmann, Bruno Allain, Gérard Levoyer, Henri Gruvman et Eric Rouquette.

En mars 2013, le comédien Eliezer Mellul donne au Théâtre du Nord-Ouest une lecture de quatre de ses textes : Elle, une nouvelle parue en 2000 dans le numéro 6 de la revue Rue Saint-Ambroise, Final Cut, parue en 2010 dans le numéro 7 de la revue brestoise de poésie Littérales[6], Masque, et Ad Vitam Æternam. En mai 2013, Eliezer Mellul met en lecture son texte Vioque, qui avait fait l'objet d'une adaptation pour Nuits noires, nuits blanches en 2010.

En octobre 2013, sa pièce Évariste Galois, des maths au mythe fait l'objet d'une lecture au Palais de la découverte dans le cadre de la Fête de la Science 2013 avec les comédiens Michèle Albo, Nicolas Arnstam, Michèle Laurence, Didier Gauroy, Jean-Luc Paliès, Virginie Paoli et Eric Rouquette.

En décembre 2013, à Lille et à Paris, ont lieu des lectures du texte Nouvel Entretien très indiscret d'un philosophe avec la maréchale de ***, un prolongement humoristique à l'époque contemporaine du texte de Diderot, Entretien d'un philosophe avec la maréchale de ***, qu'elle a écrit pour le recueil Diderot pour tout savoir, paru en septembre 2013 aux éditions Les Cahiers de l'Égaré [7].

En mars 2014, dans le cadre de l'Earth Hour, le metteur en scène belge Vincent Delré remonte La Cave avec Pauline Pironet, Salomé Leroy et les participations de Philippe Lobet et Frédéric Delfosse, journaliste à RTL TVI. Cette unique représentation a lieu au Centre Culturel d'Engis, à Hermalle-sous-Huy, dans la région même d'où sont originaires Julie et Melissa, les petites victimes de Marc Dutroux dont le calvaire est pour partie à l'origine de la pièce[8]. La pièce fait l'objet de nouvelles représentations au même endroit en octobre 2014 puis au Centre Culturel de Hannut en mars 2015, toujours dans le cadre de l'Earth Hour.

Reléguée depuis 2011 en pleine nuit, l'émission Au Fil de l'Histoire est définitivement supprimée à la rentrée 2014 par la nouvelle directrice de France Inter, Laurence Bloch. Une fiction du même genre mais consacrée à l'histoire récente, également produite par Patrick Liegibel, est désormais intégrée à l'émission Affaires sensibles. Caroline de Kergariou y participe également. Sa première contribution, diffusée le 19 septembre 2014, porte sur l'expérience de survie en mer d'Alain Bombard, Alain Bombard, le jeune homme et la mer.

En octobre de la même année, le texte de La Cave paraît à L'Œil du Prince, une des collections de la maison d'édition Librairie Théâtrale[9].

Le 15 juin 2015, Caroline de Kergariou reçoit des mains de Sophie Loubière le Prix SACD Radio pour l'ensemble de son œuvre de fiction radiophonique.

En juin 2017 son livre No Future une histoire du punk sort aux éditions Perrin. Cette analyse du mouvement punk porte sur les quarante-cinq dernières années et en explore les extensions sur toute la planète[10].

Bilan radio[modifier | modifier le code]

Collaborations sur France Inter[modifier | modifier le code]

Collaborations sur France Bleu[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2010 : La Cave[42],[43],[44] au Théâtre du Nord Ouest, Paris
  • 2011 : Le Docteur Einstein n'est pas tout à fait politiquement correct[45] au Palais de la découverte, Paris
  • 2013 : Elle/Final Cut au Théâtre du Nord Ouest, Paris
  • 2013 : Vioque au Théâtre du Nord Ouest, Paris
  • 2013 : Evariste Galois, des Maths au mythe au Palais de la découverte, Paris
  • 2013 : Nouvel Entretien très indiscret d'un philosophe avec la maréchale de ***, Maison des auteurs, SACD, Paris
  • 2013 : Nouvel Entretien très indiscret d'un philosophe avec la maréchale de ***, librairie Dialogues Théâtre, Lille
  • 2014 : La Cave au Centre Culturel d'Engis, Belgique
  • 2014 : Le Théorème des quatre couleurs au Théâtre du Nord Ouest
  • 2016 : Ad vitam aeternam et Final Cut, Hôtel Normandy, Paris
  • 2015 : La Cave au Centre Culturel de Hannut, Belgique
  • 2015 : La Cave à Arnouville
  • 2015 : Nos chers Disparus dans Les Petites Formes en grande Forme [46], théâtre La Petite Loge, Paris
  • 2016 : Ad vitam aeternam dans Les Petites Formes en grande Forme, théâtre de Nesle, Paris
  • 2016 : Le Théorème des quatre couleurs, premier festival des arts de rue de Pont-sur-Yonne
  • 2016 : La Cave au Centre Culturel d'Engis, Belgique
  • 2017 : La Cave au Centre Culturel de Flémalle, Belgique
  • 2017 : La Cave, festival BAM ! de La Roche-en-Ardenne, Belgique

Publications[modifier | modifier le code]

En revue

  • 2000 : Elle dans Rue Saint-Ambroise no 6 hiver 2000
  • 2001 : Le Bébé d'Aldo dans Rue Saint-Ambroise no 7 printemps 2001
  • 2010 : Final Cut dans Littérales no 7 2010 (ISSN 1766-2397)
  • 2011 : L'Homme aux cheveux orange, Le vieux port, Ballade à la princesse débauchée qui a scandalisé toute la cour et Robot triste dans Littérales no 8 2011 (ISSN 1766-2397)

En recueil

  • 2013 : Nouvel Entretien très indiscret d'un philosophe avec la Maréchale de *** dans Diderot pour tout savoir, éditions Les Cahiers de l'Egaré (ISBN 978-2-35502-042-1)
  • 2015 : La Pièce anglaise espagnole dans Cadavres exquis, Cervantes Shakespeare, éditions Les Cahiers de l'Egaré (ISBN 978-2-35502-052-0)
  • 2015 : Masque dans Elle s'appelait Agnès, éditions Les Cahiers de l'Egaré

Théâtre

Histoire

Distinctions et Prix[modifier | modifier le code]

  • En 2009 : élection à la Commission du Droit de Communication de la SACD
  • En 2009 : lauréate de l'Association Beaumarchais pour la pièce radio Inconsolable[48]
  • En 2009 : diffusion en avant-première à Longueur d'Ondes[49], le Festival de la Radio et de l'Écoute de Brest, de La Bataille de Brest [50]représentant France Inter
  • En 2010 : élection à la Présidence de la Commission du Droit de Communication de la SACD pour l'année 2010/2011
  • En 2011 : réélection à la Présidence de la Commission du Droit de Communication de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques[51] pour l'année 2011/2012
  • En 2015 : Prix SACD Radio [52]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fréderique Guiziou, « Brest. Caroline de Kergariou s'en est allée », Ouest France (Nord-Finistère),‎ , p. 8 (ISSN 0999-2138, lire en ligne)
  2. Photo du séminaire Berge/Las Vergnas en 1982[1]
  3. Photo du séminaire Berge/Las Vergnas en 1982[2]
  4. Interview par Éric Garnier, Actualité de l'histoire, n°29D, février-mars 2010
  5. Interview de Patrick Liegibel par Éric Garnier, Actualité de l'histoire, n°31D, juillet-août 2010
  6. Frédérique Guiziou, Ouest-France, 5 février 2011
  7. Site de l'éditeur [3]
  8. Cédric Blanckaert, L'Avenir 31 mars 2014
  9. http://librairie-theatrale.com/11856-la-cave.html
  10. L'effervescence perpétuelle du mouvement punk, Stéphane Davet, Le Monde 7 juin 2017. Pour lire en ligne [4]
  11. Présentation dans Entr/Actes Actes du Théâtre 44 [5]
  12. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter [6]
  13. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter [7]
  14. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter [8]
  15. Pour écouter la pièce sur le site de France Inter [9]
  16. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter [10]
  17. Présentation de la pièce sur le site de France Inter[11]
  18. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter[12]
  19. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter[13]
  20. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter[14]
  21. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter[15]
  22. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter[16]
  23. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter[17]
  24. Jean-Marie Durand, Les Inrockuptibles n°764
  25. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter[18]
  26. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter[19]
  27. Distribution et écoute de la pièce sur le site de France Inter [20]
  28. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter [21]
  29. Présentation et distribution de la pièce sur le site de France Inter [22]
  30. Présentation, distribution et écoute de la pièce sur le site de France Inter [23]
  31. Frédérique Guiziou, Ouest-France, 13 octobre 2011
  32. Présentation, distribution et écoute de la pièce sur le site de France Inter [24]
  33. "Les Hic de la III° République", Valérie Lehoux, Télérama n°3235, 11 janvier 2012
  34. Présentation, distribution et écoute de la pièce sur le site de France Inter [25]
  35. Présentation, distribution et écoute de la pièce sur le site de France Inter [26]
  36. Présentation, distribution et écoute de la pièce sur le site de France Inter [27]
  37. Présentation, distribution et écoute de la pièce sur le site de France Inter [28]
  38. Présentation et écoute de la pièce sur le site de France Inter [29]
  39. Ecoute de la pièce sur le site de France Inter [30]
  40. lire en ligne la critique de Olivier van Vaerenbergh pour le quotidien belge Le Soir[31]
  41. Pour visionner un extrait du film [32]
  42. Jean-Marie Durand, Les Inrockuptibles no 755
  43. Le site de la pièce[33]
  44. Écoute en ligne des 20 premières minutes de la pièce[34]
  45. Site du Palais de la découverte [35]
  46. Présentation de la soirée [36]
  47. Site des Editions Perrin [37]
  48. revue de l'Association Beaumarchais [38]
  49. Longueur d'Ondes 2009 [39]
  50. Frédérique Guiziou, Ouest-France, 5 décembre 2009
  51. Site de la SACD [40]
  52. Site de la SACD [41]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]