Caroline Roose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Caroline Roose
Illustration.
Caroline Roose en 2019.
Fonctions
Députée européenne
En fonction depuis le
(1 an, 9 mois et 9 jours)
Élection 26 mai 2019
Circonscription France
Législature 9e
Groupe politique Verts/ALE
Biographie
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Ostende
Nationalité Belge
Parti politique AEI (jusqu'en 2021)
(depuis 2021)
Profession Experte immobilière

Caroline Roose, née le à Ostende, est une femme politique belge active en France, membre de l'Alliance écologiste indépendante. Elle est députée européenne durant la neuvième législature du Parlement européen et siège dans le Groupe Verts/ALE.

Situation personnelle[modifier | modifier le code]

Caroline Roose est née en Belgique et arrive en France, à Villeneuve-Loubet avec ses parents alors qu'elle était enfant[1].

Elle est active dans le milieu associatif auprès d'enfants malades hospitalisés avec l'association Les Blouses Roses, dans l'humanitaire et dans la protection de l'environnement (Palmiers Sud)[réf. nécessaire].

Jusqu'à son élection en 2019, elle exerçait en tant qu'auto-entrepreneuse le métier d'expert immobilier[1].

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Elle s'engage au sein de l'Alliance écologiste indépendante (AEI) et devient une des co-secrétaires nationales de ce parti.

En 2019, suite à un accord entre l'AEI et Europe Écologie Les Verts[2], elle est candidate en 8e position[3] sur la liste menée par Yannick Jadot pour les élections européennes. Avec Salima Yenbou, elle est l'une des deux seules candidate de l'AEI en position éligible.

Le , elle est élue députée européenne[4], la liste sur laquelle elle figure ayant obtenu 13% des suffrages. Elle est alors une des deux eurodéputés élus en France en n'ayant pas la nationalité française avec l'italien Sandro Gozi, élu sur la liste Renaissance.

Au Parlement européen, elle est membre du groupe des Verts/ALE et siège au sein de la Commission du Développement régional et de la Commission de la Pêche comme titulaire, et au sein de la Commision du Développement comme membre suppléante[5].

Elle est désignée rapportrice sur plusieurs sujets comme la reconstitution des populations de poisson ou l'accord de partenariat pour la pêche durable entre l'UE et les Seychelles[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Découvrez qui sont les Azuréens candidats aux élections européennes (et quelles sont leurs chances d'être élus) », sur Nice-Matin, (consulté le 18 juillet 2019)
  2. « Européennes 2019 - Accord avec EELV », sur Alliance écologiste indépendante (consulté le 18 juillet 2019)
  3. Ministère de l'Intérieur, « Élections Européennes 2019 : professions de foi des candidats », sur http://www.programme-candidats.interieur.gouv.fr/ (consulté le 18 juillet 2019)
  4. « Elections européennes 2019 : qui sont les 79 eurodéputés français élus au Parlement ? », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 18 juillet 2019)
  5. « Accueil | Caroline ROOSE | Députés | Parlement européen », sur www.europarl.europa.eu (consulté le 29 novembre 2019)
  6. « Accueil », sur Caroline Roose — site officiel (consulté le 28 mai 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]