Carolina Marín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carolina Marín
Image illustrative de l’article Carolina Marín
Carolina Marín en 2014

Carrière professionnelle
2009 – aujourd'hui

Pays représenté Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (29 ans)
Huelva (Espagne)
Taille / poids 172 cm / 62 kg
Prise de raquette gauchère
Entraîneur Fernando Rivas
Gains en tournois 224 481 $
Palmarès
En simple
Titres 22
Meilleur classement 1re (11/06/2015)
En double
Meilleur classement 136e (27/02/2010)
Médailles olympiques
Simple 1
Titres mondiaux
Simple 3

Carolina Marín, née le à Huelva en Andalousie, est une joueuse espagnole de badminton. Championne olympique, triple championne du monde et quadruple championne d'Europe, elle est la seule joueuse de l'histoire à avoir remporté trois titres mondiaux et la seule joueuse non asiatique à avoir remporté un titre olympique.

En avril 2014, elle devient à vingt ans la plus jeune championne d'Europe de l'histoire. En août 2014, elle devient la première championne du monde espagnole de l'histoire en battant la championne olympique en titre chinoise Li Xuerui. En 2015, elle remporte le prestigieux Open d'Angleterre et elle devient numéro 1 mondiale. Elle conserve son titre mondial en 2015 puis son titre européen en 2016, avant de remporter l'été suivant la médaille d'or aux Jeux olympiques de Rio. En 2018, elle est championne du monde pour la troisième fois.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carolina Marín ambitionne de « remporter une médaille aux Jeux olympiques, d'être championne du monde et d'Europe et de devenir numéro un mondial »[1]. Une partie de ses ambitions se sont réalisées en 2014.

Carolina Marín commence le badminton en 2001 à Huelva. Sa carrière internationale commence lors du Brussels International U15 en 2005. Elle intègre l'équipe d'Espagne en 2007[1].

En 2009, elle devient la première joueuse espagnole de badminton à remporter une médaille d'argent aux Championnats d'Europe Juniors et une médaille d'or aux Championnats d'Europe U17.

En 2012, elle participe au tournoi olympique de badminton aux Jeux olympiques de Londres où elle échoue en phase de poules.

Elle est également la première Espagnole à avoir remporté un tournoi Grand Prix en 2013 à Londres.

Carolina Marín en 2013.

En , elle devient à 21 ans la plus jeune[2] championne d'Europe de l'histoire de cette compétition. Quelques semaines plus tard, en août, elle réalise un exploit monumental[2] en devenant championne du monde en battant en finale la championne olympique en titre et numéro un mondiale Li Xuerui. Cela faisait 15 ans qu'aucune Européenne n'avait remporté cette épreuve[3].

Le , elle remporte l'Open d'Angleterre (All England Open).

Le , elle gagne l'Open de Malaisie en battant la championne olympique Li Xuerui en finale.

Le , elle remporte l'Open d’Australie contre Shixian Wang.

Carolina Marín devient numéro 1 mondiale le .

Le , elle remporte pour la deuxième fois le championnat du monde en battant la nº2 mondiale Saina Nehwal.

Le , elle remporte les Open de France de badminton à Paris.

Le , Carolina Marín remporte pour la deuxième fois consécutive le Championnat d'Europe en battant en finale l'Écossaise Kirsty Gilmour.

En , elle participe au tournoi olympique de badminton aux Jeux olympiques de Rio. Le , elle remporte la médaille d'or en battant en finale l'Indienne Pusarla V. Sindhu et devient la première Européenne championne olympique.

Le , elle remporte pour la troisième fois consécutive le Championnat d'Europe.

Le à Huelva, sa ville natale, elle remporte pour la quatrième fois consécutive le Championnat d'Europe.

Le , elle est championne du monde pour la troisième fois. Elle est la seule joueuse de l'histoire à posséder trois titres mondiaux.

Tenante du titre, elle déclare forfait pour les Jeux de Tokyo en raison d'une rupture des ligaments d'un genou[4].

Palmarès international[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Année Adversaire Score. Résultat
2016 Pusarla Venkata Sindhu 19-21, 21-12, 21-15 Vainqueur

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Année Adversaire Score Résultat
2018 Pusarla Venkata Sindhu 21-19, 21-10 Vainqueur[5]
2015 Saina Nehwal 21-16, 21-19 Vainqueur[6]
2014 Li Xuerui 17-21, 21-17, 21-18 Vainqueur[7]

Championnats d'Europe junior[modifier | modifier le code]

Année Adversaire Score Résultat
2011 Beatriz Corrales 21-14, 23-21 Vainqueur
2009 Anne Hald 21-18, 10-21, 10-21 Finaliste
Rang Compétition Année Lieu
Championnats d'Europe U17
1 Simple dames 2009 Medvode, Drapeau de la Slovénie Slovénie
Championnats d'Europe
1 Simple dames 2014[8] Kazan, Drapeau de la Russie Russie
1 Simple dames 2016[9] Mouilleron-le-Captif, Drapeau de la France France
1 Simple dames 2017 Kolding, Drapeau du Danemark Danemark
1 Simple dames 2018 Huelva, Drapeau de l'Espagne Espagne

Palmarès BWF[modifier | modifier le code]

Année Compétition Adversaire Score Résultat
2022 Open de France He Bingjiao 21-16, 09-21, 20-22 Finaliste
2015 Open de France Wang Shixian 21-18, 21-10 Vainqueur
The Star Australian Badminton Open Wang Shixian 22-20, 21-18 Vainqueur
Open de Malaisie Li Xuerui 19-21, 21-19, 21-17 Vainqueur
All England Saina Nehwal 16-21, 21-14, 21-07 Vainqueur
2014 The Star Australian Badminton Open Saina Nehwal 18-21, 11-21 Finaliste [10]
Spanish Open Kirsty Gilmour 19-21, 18-21 Finaliste [11]
Open d'Allemagne Demi-finaliste [12]
2013 Italian International Sabrina Jaquet 21-15, 21-14 Vainqueur [13]
Open d'Écosse Kirsty Gilmour 21-14, 11-21, 21-13 Vainqueur [14]
London Grand Prix Gold Kirsty Gilmour 21-19, 21-09 Vainqueur [15]
Yonex Canada Open Demi-finaliste [16]
Open d'Espagne Beatriz Corrales 19-21, 18-21 Finaliste[17]
Finnish Open Beatriz Corrales 21-10, 21-15 Vainqueur [18]
Swedish International Stockholm Nicole Schaller 21-06, 21-10 Vainqueur [19]
2012 Bitburger Open Yao Jie 21-17, 21-15 Demi-finaliste [20]
2010 Uganda Badminton International Anne Hald Jensen 21-18, 19-21, 21-18 Vainqueur
2009 Irish International Rachel van Cutsen 22-24, 21-14, 21-16 Vainqueur

Elle est par ailleurs championne d'Espagne chaque année depuis 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]