Carole Bienaimé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bienaimé.
Carole Bienaimé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Carole Bienaimé (également connue sous son nom marital Carole Bienaimé Besse) est membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel depuis . Elle était auparavant productrice de télévision et de cinéma française, auteur et réalisatrice de films documentaires et directrice générale de la société de production et de conseil CBB films[1] basée au Royaume Uni et en France.

Formation[modifier | modifier le code]

Carole Bienaimé est titulaire d’une maîtrise en droit et relations internationales (École des hautes études internationales) et d’un DESS en économie (Institut d'économie de la culture).

Carrière[modifier | modifier le code]

Carole Bienaimé commence sa carrière en 1997 dans l’industrie de l’audiovisuel et du cinéma en travaillant comme directrice de production pour la Compagnie des phares et balises[2] (Jean Labib & T. Celal) et avec le producteur Marco Cherqui (Un prophète). En 2000, elle devient directrice de la communication et de la levée de fonds, et membre du Conseil d'administration de PlaNet Finance, une institution financière internationale fondée par l’économiste et écrivain Jacques Attali. En 2004 elle cofond avec Martin Meissonnier, les Productions Campagne Première[3], une société de production de films documentaires internationaux. En parallèle de cela elle est depuis 2006 actionnaire de la société de Malcolm McLaren B Pop LLP.

En 2007 Carole Bienaimé prend les fonctions de directrice générale et productrice de Elemiah[4], la société de Yamina Benguigui et Marc Ladreit de Lacharrière[5] (groupe Fimalac).

Elle décide ensuite de créer trois sociétés aux activités complémentaires. En 2010, une société de conseil en financement audiovisuel et cinéma au Royaume Uni : April Snow Films & Capital Ltd ; en 2011, une autre tournée vers la production audiovisuelle en France : April Snow Films, à laquelle elle adjoint en 2014 une structure dédiée à la convergence entre le cinéma et le web : CBB Films. En 2012, elle devient en outre auteur et réalisatrice de films documentaires.

En parallèle de cela, de à , elle siège en tant que productrice à la commission du Compte de Soutien à l'Industrie de Programmes audiovisuels (COSIP)au CNC[6]. En effet elle avait été nommée par Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture alors, membre suppléant[7] puis titulaire de cette commission[8]. Le , elle est élue, membre du Conseil et Vice-Présidente de l'USPA [9] (l'Union Syndicale de la Production Audiovisuelle à l'occasion de l'Assemblée Générale) [10]. Le , elle est élue membre à la Commission Télévision de la Société des Producteurs de Télévision et de Cinéma (PROCIREP) [11].

Autres mandats[modifier | modifier le code]

Elle fut vice-présidente de l'Union syndicale de la production audiovisuelle (USPA)[12]. Elle a également siégé à la commission COSIP du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC)[13] et à la Commission télévision de la société des producteurs de cinéma et de télévision (PROCIREP)[14].

Depuis 2012, elle est vice-présidente de l'Association pour la promotion de l'audiovisuel (APA) qui organise chaque année La Journée de la Création TV en partenariat avec la Commission de la Culture, de l’Éducation et de la Communication du Sénat et retransmise sur Public Sénat et TV5 Monde.

Depuis , elle chronique régulièrement pour Le Huffington Post (groupe Le Monde)[15] dont la directrice éditoriale est Anne Sinclair. Lancé en , ce site d'information est la filiale française de The Huffington Post (groupe AOL Time Warner) de Arianna Huffington.

Carole Bienaimé est vice-présidente de l'Association pour la Promotion de l'Audiovisuel (APA)[16] qui organise chaque année La Journée de la Création TV [17] en partenariat avec le Sénat, et retransmise sur Public Sénat[18] et TV5 Monde. Carole Bienaimé est également membre du comité d'orientation du groupe de travail Droits des femmes du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA)[19].

En , sur proposition du président du Sénat Gérard Larcher, Carole Bienaimé est confirmée comme nouveau membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) par la commission des affaires culturelles du Sénat, avec 32 voix pour (Les Républicains, UDI et PRG) et 23 abstentions (PS, PCF)[20]. Les révélations de certains médias[précision nécessaire] furent ensuite contestées[21],[22].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Films documentaires[modifier | modifier le code]

Fictions télévisuelles[modifier | modifier le code]

Clips vidéo et EPK[modifier | modifier le code]

Responsabilités institutionnelles[modifier | modifier le code]

  • Depuis le  : Membre de l'Association "Pour les Femmes dans les Médias" créée par la journaliste, membre du CSA, Françoise Laborde
  • Depuis  : Membre du Comité d'orientation du groupe de travail "Droits des Femmes" du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA)
  • De à : Vice-Présidente de l'Union syndicale de la production audiovisuelle (USPA) [25]
  • Depuis  : Vice-Présidente de l’Association pour la promotion de l'audiovisuel (APA) [26](Association pour la promotion de l’audiovisuel) organisatrice de la journée de la création TV au Sénat et du festival Série Series, fondée et présidée par le producteur Jean-François Boyer
  • Depuis  : Membre de la Commission télévision de la société des producteurs de télévision et de cinéma (PROCIREP)
  • 2007- 2012 : Membre de la Commission sélective du compte de soutien à l'industrie audiovisuel (COSIP) du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC)

Décorations et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CBB Entertainment
  2. Compagnie des phares & balises
  3. Productions Campagne Première
  4. Le Film français, juin 2007, Carole Bienaimé rejoint Yamina Benguigui
  5. « Yamina Benguigui affiche la couleur » sur lefigaro.fr, 15 octobre 2007
  6. Centre national du cinéma et de l'image animée, Composition de la Commission COSIP
  7. Décision du 15 janvier 2007 portant nomination à la commission prévue au paragraphe I (1°) de l'article 5 du décret no 95-110 du 2 février 1995 modifié relatif au soutien financier à la production, à la préparation et à la distribution d'œuvres audiovisuelles
  8. Décision du 5 février 2008 portant nomination à la commission prévue au paragraphe I (1°) de l'article 5 du décret no 95-110 du 2 février 1995 modifié relatif au soutien financier à la production, à la préparation et à la distribution d'œuvres audiovisuelles
  9. USPA
  10. «Jean-Pierre Guérin reconduit à la Présidence de l'USPA» sur le Film Français, 15 février 2012
  11. PROCIREP
  12. Conseil Syndical USPA
  13. http://www.cnc.fr/web/fr/audiovisuel
  14. Société des Producteurs de Cinéma et de Télévision
  15. Le Huffington Post, Chroniques de Carole Bienaimé-Besse
  16. Site de l'Association pour la Promotion de l'Audivisuel
  17. La Journée de la Création TV
  18. Série Series
  19. http://www.csa.fr/Television/Le-suivi-des-programmes/Les-droits-des-femmes
  20. La productrice Carole Bienaimé-Besse confirmée en tant que nouveau membre du CSA, le Monde, 25 janvier 2017
  21. « Nomination au CSA : Carole Bienaimé-Besse victime d’une campagne de dénigrement lamentable », LeMonder,‎ (lire en ligne, consulté le 24 janvier 2017)
  22. « CSA: imbroglio autour de la nomination de la productrice Carole Bienaimé-Besse », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2017)
  23. IMDB, page Carole Bienaimé
  24. Lincoln, un homme libre, histoire de Carole Bienaimé-Besse - Première
  25. Site de l'Union syndicale de la production audiovisuelle
  26. Site de l'Association pour la promotion de l’audiovisuel
  27. Ministère de la Culture, Nominations Ordre des Arts et des Lettres, Promotion juillet 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]