Carole Baskin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carole Baskin
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Carole Anne StairsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Carole Baskin, née Carole Stairs Jones le dans le comté de Bexar (Texas, États-Unis), est une militante américaine pour les droits des animaux et propriétaire de Big Cat Rescue, un refuge pour animaux à but non lucratif situé près de Tampa, en Floride.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carole Stairs Jones naît le dans le comté de Bexar, au Texas, aux États-Unis[1]. Elle s’intéresse au sauvetage des chats quand elle a neuf ans, mais décide de ne pas poursuivre une carrière en médecine vétérinaire après avoir appris que les vétérinaires euthanasient les animaux[2]. Elle abandonne l’école secondaire et quitte la maison à 15 ans alors qu’elle fréquente un employé d’une patinoire locale[2],[3]. Elle voyage ensuite en auto-stop entre la Floride et Bangor, dans le Maine, dormant sous des voitures[3]. Plus tard, elle achète un camion Datsun et dort à l'arrière avec son chat de compagnie[3].

Elle retourne ensuite en Floride et travaille dans un grand magasin où elle commence une relation avec son patron, Michael Murdock[3]. Elle emménage avec lui à 17 ans, se marie, et le couple a une fille. Pour gagner sa vie, elle commence à élever des chats de spectacle. Elle commence également à sauver des lynx roux et à utiliser des lamas pour une entreprise de coupe de pelouse[2],[3]. Elle s’implique ensuite dans le secteur immobilier avec son deuxième mari, Don Lewis[3].

En 1992, Carole et Don Lewis fondent Big Cat Rescue, un refuge pour les fauves (« big cats » en anglais) près de Tampa, dont elle est encore aujourd'hui la directrice[4],[5]. En , Big Cat Rescue ferme temporairement ses portes au public en raison de la pandémie de Covid-19 en Floride[6],[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Querelle avec Joe Exotic et Tiger King[modifier | modifier le code]

Carole Baskin est en conflit de longue date avec le propriétaire de zoo privé Joe Exotic[8],[9]. Elle critique en particulier son parc animalier Greater Wynnewood Exotic à Wynnewood (Oklahoma). Joe Exotic est l’auteur d’une théorie non étayée selon laquelle Carole Baskin serait impliquée dans la disparition de son mari Don Lewis[10]. En 2013, un tribunal lui ordonne de verser à Carole Baskin 1 million de dollars de dommages et intérêts, ce qui conduit à sa faillite[2]. En 2019, il est soupçonné d'avoir tenté d'engager un tueur à gage pour la tuer[6],[11].

En , Universal Content Productions annonce l’adaptation d’un podcast de Joe Exotic pour la télévision, avec Kate McKinnon dans le rôle de Carole Baskin[12]. En , elle apparaît dans la série documentaire Au royaume des fauves[13]. Plus tard, elle qualifie la série de « salace et sensationnelle », et critique les réalisateurs Eric Goode et Rebecca Chaiklin[8]. Elle déclare qu’elle leur a « demandé de perdre [s]on numéro »[14]. Elle affirme que les cinéastes ont menti sur la nature de la série lorsqu'ils l’ont approchée et qu’ils lui ont dit qu’ils allaient faire « la version fauves de Blackfish »[8],[15]. Après la sortie de Tiger King, plusieurs mèmes qui ciblent la responsabilité supposée de Carole Baskin dans la disparition de son mari circulent sur Internet[16].

Mariages[modifier | modifier le code]

Carole Stairs emménage avec Michael Murdock, le patron du grand magasin où elle travaille, à l'âge de 17 ans[3]. Ils se marient le . Elle affirmera plus tard n’avoir jamais aimé Michael Murdock, et ne l’avoir épousé que parce que ses parents étaient déçus qu’elle ait vécu avec lui sans qu'ils ne soient mariés[17]. Elle tombe enceinte peu de temps après, et sa fille naît le [18]. Au fil du temps, Michael Murdock devient possessif et violent. Lors d'une tentative d'agression alors qu'elle a 19 ans, elle s’enfuit de leur maison pieds nus. Elle rencontre Don Lewis sur l’avenue Nebraska à Tampa ce soir-là[19]. Bien qu’ils soient tous deux mariés, ils commencent une relation amoureuse. Carole Murdock devient l’une des nombreuses petites amies de Don Lewis, et accroît considérablement la richesse de celui-ci en l’aidant à acheter et vendre des biens immobiliers en 1984[5]. Les deux amants divorcent de leurs conjoints respectifs et se marient en 1991[2].

D’après Carole, Don Lewis se rendait chaque mois au Costa Rica pour traiter son addiction sexuelle[20],[21] en sélectionnant les dates des voyages pour coïncider avec les règles de son épouse. En , Don Lewis dépose une demande d’ordonnance restrictive à son encontre et affirme qu’elle a menacé de le tuer. L’ordonnance est rejetée[22]. Carole et Don Lewis continuent de vivre ensemble par la suite. D'après Carole, Don lui aurait dit à plusieurs reprises vouloir divorcer, sans qu'elle le prenne au sérieux[23]. Don Lewis disparaît en [24]. Il est déclaré légalement mort en 2002[5],[25]. Un différend éclate entre les enfants du couple au sujet de l'héritage, principalement laissé à Carole. L'affaire est toujours ouverte en 2020[10].

Elle rencontre Howard Baskin en lors d’une soirée de lancement pour la nouvelle organisation No More Homeless Pets (« Plus jamais d’animaux de compagnie sans domicile »)[26]. Il rejoint Big Cat Rescue peu de temps après en tant que président du conseil[26]. Ils se fiancent en et se marient en [26].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Carole Baskin, « 1961 06 06 », sur YouTube, (consulté le )
  2. a b c d et e (en) Sean Williams, « Joe Exotic Built a Wild Animal Kingdom. He Was the Most Dangerous Predator of Them All. », sur The Daily Beast, (consulté le )
  3. a b c d e f et g (en) Robert Moor, « Joe Exotic bred lions, tigers, and ligers at his roadside zoo. He was a modern Barnum who found an equally extraordinary nemesis. », sur Intelligencer, (consulté le )
  4. (en) Bullimore, « Who is Carole Baskin? Meet the real life activist from Netflix's Tiger King », sur Radio Times,
  5. a b et c (en) « Kim Kardashian Praises Tiger King — and Wonders if Carole Baskin Could Have Killed Her Husband », sur people.com (consulté le )
  6. a et b (en) Gabrielle Bruney, « Carole Baskin started a Nearly Lethal Feud in 'Tiger King.' Here's Where She Is Now. », sur Esquire, (consulté le )
  7. (en) Kayla Cobb, « Who Is Carole Baskin in 'Tiger King' and Where Is She Now? », (consulté le )
  8. a b et c (en) « 'Tiger King' Hitman Target Carole Baskin Shreds Netflix Docuseries: 'Salacious and Sensational' » (version du 26 mars 2020 sur l'Internet Archive), .
  9. Épisode Not Your Average Joe de la série Tiger King: Murder, Mayhem and Madness..
  10. a et b (en) « Police ask for new leads in disappearance of Don Lewis, husband of "Tiger King" star Carole Baskin », sur CBS News, (consulté le )
  11. (en) Karin Brulliard, « Zookeeper who killed tigers and tried to have rival murdered is sentenced to 22 years in prison », Washington Post, (consulté le ).
  12. (en) Lesley Goldberg, « Kate McKinnon to Star in TV Series Based on Podcast 'Joe Exotic' », sur The Hollywood Reporter, (consulté le ).
  13. (en) Korin Miller, « Carole Baskin From Netflix's 'Tiger King' Is Doing Just Fine, TYVM », sur Women's Health, .
  14. « Tiger King : Carole Baskin refuse de participer à la saison 2 », sur CNEWS (consulté le )
  15. (en) « Refuting Netflix Tiger King », sur bigcatrescue.org, (consulté le ).
  16. (en) « 'Tiger King': Sheriff seeking leads in 1997 disappearance of Carole Baskin's 2nd husband », sur KIRO 7, (consulté le ).
  17. (en) Carole Baskin, « 1979 04 07 », sur YouTube, (consulté le )
  18. (en) Carole Baskin, « 1980 07 16 », sur YouTube, (consulté le )
  19. Épisode The Secret de la série Tiger King: Murder, Mayhem and Madness.
  20. (en) Gina Tron, « What Happened To Carole Baskin's Former Husband, Who Vanished In 1997? », sur Oxygen, (consulté le ).
  21. (en) Douglas Charles, « Carole Baskin's Boyfriend After Her Husband Disappeared Also Filed For A Chilling Restraining Order Against Her », sur BroBible, (consulté le ).
  22. (en) Tilly Pearce, « Tiger King: Who is Carole Baskin's first husband Jack 'Don' Lewis and when did he disappear? », sur Metro, (consulté le )
  23. (en) « Jack Donald Lewis – The Charley Project », (consulté le )
  24. (en) « Disappearance on Easy Street », sur WTSP, (consulté le ).
  25. (en) Rosy Cordero, « 'Tiger King' subject Carole Baskin slams Netflix doc, calls it 'salacious and sensational' », sur EW.com, .
  26. a b et c (en) « Carole Baskin Weds Howard Baskin », sur Big Cat Rescue, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]