Carole Aurouet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carole Aurouet
Description de l'image Carole Aurouet chez Lipp.jpg.

Carole Aurouet, née à Paris le , est maître de conférences habilitée à diriger des recherches à l’Université Paris-Est-Marne-la-Vallée et docteur en littérature et civilisation françaises[1] de l’Paris-III la Sorbonne[2]. Spécialiste de Jacques Prévert (théâtre, poésie, cinéma, collages) à qui elle a consacré sa thèse de Doctorat, ses travaux portent notamment sur les relations qu’entretiennent la littérature et le cinéma, le surréalisme, le Groupe Octobre et la génétique scénaristique, elle est membre de l'Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel - EA 185.


Le cinéma des poètes Guillaume Apollinaire, Pierre Albert-Birot, Antonin Artaud, Robert Desnos et Benjamin Péret est également au centre de ses recherches. Elle appartient à l'équipe de chercheurs qui travaille au projet HyperApollinaire (LABEX OBVIL Sorbonne-Universités : http://obvil.paris-sorbonne.fr/projets/hyperapollinaire) et à celle du séminaire CINE08-19 "1908-1909 : une période charnière de l'histoire du cinéma en France. Entre industrie et création, information et propagande : à la recherche de nouvelles formes d'expression". Elle fait partie du bureau de c/i/r/c/é (Centre d'Information de Recherche de Création et d'Études littéraires, artistiques, scientifiques et techniques) qui organise le Marché de la Poésie de la Place Saint-Sulpice. Au sein de l'équipe éditoriale des Nouvelles Éditions Jean-Michel Place, elle est directrice de la collection "Le cinéma des poètes" (2015 : Aragon et le cinéma par Luc Vigier et Brunius et le cinéma par Alain Keit ; 2016 : Breton et le cinéma par Georges Sebbag, Desnos et le cinéma par Carole Aurouet, Fondane et le cinéma par Nadja Cohen, Michaux et le cinéma par Anne-Elisabeth Halpern et Queneau et le cinéma par Marie-Claude Cherqui). Avec le cinéma Les 3 Luxembourg, elle organise un cycle sur le cinéma des poètes.[réf. nécessaire]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Prévert et Paris. Promenades buissonnières, Parigramme, avril 2017
  • Prévert et le cinéma, Les Nouvelles Éditions Jean-Michel Place, collection Le cinéma des poètes, avril 2017.
  • Jacques Prévert. Une vie, Les Nouvelles Éditions JMP, 2017, 223 p.
  • Cinéma. Scénarios inédits de Jacques Prévert, Présentation des scénarios inédits et commentaires de la filmographie par Carole Aurouet, préface de N.T. Binh, Folio, Gallimard, 2017.
  • Apollinaire, le regard du poète, Claire Bernardi, Laurence Des Cars et Cécile Girardeau [dir.], Gallimard/Musée d'Orsay et de l'Orangerie, 2016, 320 p.(catalogue de l'exposition au musée de l'Orangerie, du 6 avril au 18 juillet 2016 ; chapitre sur le cinéma)
  • Desnos et le cinéma, Les Nouvelles Éditions Jean-Michel Place, collection Le cinéma des poètes, 2016, 112 p.
  • Les Dessins hypnotiques de Robert Desnos, Édition établie et présentée par Carole Aurouet, Les Nouvelles Éditions Jean-Michel Place, collection Dessins Décrivain, 2015, 80 p.
  • Le cinéma des poètes. De la critique au ciné-texte, Le Bord de l'eau, collection Ciné-Politique, 2014, 299 p.
  • Emile Savitry. Un récit photographique,Gallimard, Paris, 2013, 144 p.  : "La Fleur de l'âge, le film maudit de Marcel Carné et Jacques Prévert" par Carole Aurouet, suivi de "Savitry est peintre" de Sophie Malexis.
  • Le Cinéma dessiné de Jacques Prévert,Textuel, Paris, 2012, 192 p.
  • L'Amitié selon Prévert,Textuel, Paris, 2012, 144 p.
  • Les Enfants du paradis. Le scénario original de Jacques Prévert, Avant-propos de Carole Aurouet, Gallimard, 2012.
  • Les Enfants du paradis. Édition de la copie restaurée, DVD et livret avec présentation, analyse et réception du film par Carole Aurouet, Pathé, 2012.
  • Les Enfants du paradis, Laurent Mannoni, Stéphanie Salmon [dir.], Xavier Barral, 2012 (catalogue de l'exposition de la Cinémathèque française au  ; articles sur le scénario de Jacques Prévert, et le quatuor Marcel Carné, Joseph Kosma, Jacques Prévert, Alexandre Trauner).
  • Poésie vivante - Hommage à Arlette Albert-Birot, textes recueillis et présentés par Carole Aurouet et Marianne Simon-Oikawa, Honoré Champion, coll. « Poétiques et esthétiques XXe-XXIe siècles », 2012, 388 p.
  • Bernard Chardère, 60 ans de cinéma, dir. Carole Aurouet, Les Nouvelles éditions Jean-Michel Place, Paris, 2012, 253 p.
  • Petit Jacques deviendra Prévert, texte de Carole Aurouet, illustrations de Bruno Heitz, Éditions Rue du Monde, 2011, 48 p.
  • Jacques Prévert, Paris la belle, Eugénie Bachelot-Prévert, N.T. Binh [dir.], Flammarion, 2008, 271 p.(catalogue de l'exposition à l'Hôtel de ville de Paris du au  ; chapitre sur la poésie)
  • Jacques Prévert,Paris la belle. Le catalogue jeunesse, préface de Eugénie Bachelot Prévert et N.T. Binh, Flammarion, Paris, 2008, 64 p.
  • Prévert, portrait d’une vie, préface de Bernard Chardère, Ramsay, Paris, 2007, 239 p.
  • Jacques Prévert, l’humour de l’art, préface de Jacqueline Duhême, Naïve, Paris, 2007, 218 p.
  • Contes et légendes à l'écran, dir. Carole Aurouet, CinémAction, no 116, éditions Corlet, 2005, 285 p.
  • Les Scénarios de Jacques Prévert, préface de Nelly Kaplan, Dreamland, 2003, Paris, 256 p.
  • Prévert, frontières effacées, actes du colloque organisé en décembre 2000 à Paris III/Sorbonne Nouvelle pour le centenaire de la naissance de Jacques Prévert, textes rassemblés et présentés par Carole Aurouet, Daniel Compère, Danièle Gasiglia-Laster et Arnaud Laster, éditions L’Age d’homme, Paris, 2003, 216 p.
  • Jacques Prévert qui êtes aux cieux, dir. Carole Aurouet, CinémAction, no 98, éditions Corlet/Télérama, 2001, 176 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Émission Matin Première sur La Une, en radio
  2. Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle

3. HAL : https://cv.archives-ouvertes.fr/carole-aurouet 4. IRCAV : http://www.univ-paris3.fr/aurouet-carole-431785.kjsp?RH=1242999542481