Carnavals de Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carnavals de Québec
Logo du Carnavals de Québec

Généralités
Noms précédents Carnavals de Québec (1971-1975)
Métros de Québec (1976-1977)
Fondation 1971
Disparition 1977
Stade Stade Municipal de Québec
Siège Québec

Les Carnavals de Québec étaient une équipe de la Ligue Eastern de baseball, sise dans la ville de Québec, Canada, et ayant existé de 1971 à 1977.

La franchise a porté le nom de « Carnavals » au cours de ses 5 premières saisons, avant d'être rebaptisée Métros de Québec pour ses 2 dernières campagnes. Durant toute son existence, l'équipe fut affiliée aux Expos de Montréal des Ligues majeures de baseball, dont elle fut le club-école au niveau AA.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 15 décembre 1970, le club de baseball de Québec est nommé Carnavals de Québec[1]. En sa qualité de club-école des Expos, la ville de Québec a vu évoluer avec ses Carnavals/Métros plusieurs joueurs[2] qui se distinguèrent dans les Ligues majeures : Gary Carter et Andre Dawson (tous deux sont aujourd'hui membres du Temple de la renommée du baseball), Steve Rogers, Larry Parrish, Warren Cromartie, Ellis Valentine, Pepe Mangual, Coco Laboy, Joe Kerrigan, Dan Schatzeder, Tony Bernazard

Le club connut quatre gérants : Gus Niarhos (1971), Karl Kuehl (1972-1973), Lance Nichols (1974-1976) et Doc Edwards (1977). Du lot, Kuehl dirigea brièvement les Expos en 1976.

Le club de baseball de Québec disputait ses rencontres locales au Stade Municipal de Québec. Il attire 99 688 spectateurs à sa saison inaugurale, et plus de 148 000 à sa deuxième saison. Cependant, les assistances déclinent au cours des années subséquentes et cette situation, combinée à un temps souvent peu clément pour le baseball, amena l'organisation des Expos à relocaliser son club-école après 1977, et celui-ci pris le chemin des États-Unis[3].

Saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Vic.-Déf. Rang Séries éliminatoires
1971 64-75 6e
1972 75-64 4e
1973 65-72 6e
1974 76-64 2e Défaite au premier tour éliminatoire
1975 63-73 5e
1976 78-59 3e
1977 65-70 7e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. roland Sabourin, « Les Carnavals voient le jour », Le soleil,‎ , p. 25
  2. Les filiales des Expos à Québec, Daniel Papillon, SABR-Québec. Consulté le 18 décembre 2009.
  3. Jacques Doucet et Marc Robitaille, Il était une fois les Expos, Tome 1 : Les années 1969-1984, Hurtubise, 2009, p. 143 (ISBN 9782896470921)

Lien externe[modifier | modifier le code]