Carmen Linares

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carmen Linares
Description de l'image Carmen Linares.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Carmen Pacheco Rodríguez
Naissance (64 ans)
Linares (Jaén), Province de Jaén (Espagne), Espagne Drapeau de l'Espagne
Genre musical Flamenco

Carmen Linares est une chanteuse de flamenco espagnole, née en 1951 à Linares (Jaén), Province de Jaén (Espagne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a déménagé à Madrid avec sa famille en 1965. Sa carrière professionnelle a débuté dans la compagnie de danse de Carmen Mora. Elle a fait son premier enregistrement en 1970.

Carmen est l'une des premières artistes de flamenco à chanter dans le Lincoln Center for the Performing Arts, en interprétant de "El Amor Brujo Falla" avec l'Orchestre philharmonique de New York. Elle a reçu le prix d'interprétation espagnol Premio Nacional de Música en 2001. Elle s'est produite sur de nombreuses scènes dans le monde entier, et a ainsi participé en 2013, à Paris, au Théâtre national de Chaillot, à la biennale d'art flamenco, avec des danseuses et chorégraphes comme Eva Yerbabuena ou Rocío Molina, et une représentante de la haute couture espagnole, Rosalia Zahino[1].

En 2005, elle reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Un ramito de Locura (2002). Carmen Linares (vocals), Gerardo Núñez (guitar), Pablo Martín (double-bass), Cepillo (percussion).
  • Antología de la mujer en el cante (1996). Carmen Linares (vocals), various guitarists.
  • Canciones populares Antiguas (1995). Carmen Linares (vocals).
  • Desde le Alma - Cante flamenco en vivo (1994). Carmen Linares (vocals), Paco Cortés & Miguel Angel Cortés (guitar), Jesús Heredia (percussion).
  • Canciones Populares Antiguas (1993).
  • La luna en el río (1991). Carmen Linares (vocals), Paco Cortés, Pedro Sierra (guitar), Carles Benavent (bass), Jesús Heredia (percussion), Javier Barón (dance).
  • Cantaora (1988).
  • Su Cante (1984).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. r. Bu, « Biennale d'art flamenco », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. (es) « Relación de premiados del año 2005 », sur Ministère de la Culture,‎ (consulté le 18 janvier 2015) [PDF].