Carmen Azevedo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Carmen Azevedo
Image illustrative de l’article Carmen Azevedo
Présentation
Nom de naissance Carmen Goncalves de Azevedo
Naissance (45 ans)
Campinas à São Paulo, Brésil
Nationalité Drapeau du Brésil Brésil
Activités Architecture, Urbanisme, Chef de projet, Juré
Diplôme Maître en architecture et urbanisme, licence en « art de bâtir ».
Formation
Œuvre
Agence
Projets Bourse de Bruxelles, Porte de Ninove...
Compléments

Carmen Azevedo, née le à São Paulo au Brésil, est une architecte et urbaniste brésilienne, fondatrice à Bruxelles de l'Atelier d'architecture CAZ. Disciple d'Oscar Niemeyer, son activité s'est d'abord déroulée au Brésil au sein du bureau « Bravi Arquitetura » et ensuite en Belgique dans l'atelier MA² - Metzger et Associés Architecture.

Concours de restauration et d'extension du "Museu do Ipiranga"
Restauration et réhabilitation des pavillons de la Porte de Ninove

Biographie[modifier | modifier le code]

Carmen Azevedo étudie l'architecture et l'urbanisme à l'Université pontificale catholique de Campinas dans l'État de São Paulo en 1998. Diplômée avec distinction de l'université brésilienne, elle devient membre de l'Ordre des Architectes du Brésil. Entre 1998 et 2000, elle réalise plusieurs projets au sein du bureau d'architecture brésilien « Bravi Arquitetura ». En 2004, Carmen Azevedo obtient à l'Université libre de Bruxelles une licence en « art de bâtir », conservation et restauration du patrimoine architectural. Au cours de la même année elle intègre l'atelier MA² - Metzger et Associés Architecture, où elle est responsable de projet. L’architecte brésilienne participe aux jurys intermédiaires et de fin d’année des 2e et 3e années du grade de l’Institut Supérieur d’Architecture Intercommunal Victor Horta, à Bruxelles. Entre 2014 et 2016 Carmen Azevedo est aussi Chargée de cours à la Faculté Polytechnique (Ingénieurs-architectes) de l’UCL Mons.

Début 2015 Carmen Azevedo a rejoint le Groupe d’Action pour la réhabilitation et restauration du site du Charbonnage de Marcasse à Wasmes (Mons-Borinage). Elle devient, en tant qu’architecte, la principale responsable du projet.

La Ville de Bruxelles, propriétaire des lieux, a lancé en 2015 un concours international en vue de la restauration et de la réhabilitation du Palais de la Bourse de Bruxelles. Ce très important projet a été attribué à 3 bureaux d’architecture belges et ceux-ci ont sollicité la collaboration de Carmen Azevedo (Atelier d’Architecture CAZ) pour l’entièreté des travaux et des études patrimoniales à réaliser dans le cadre de ce dossier « Patrimoine" de la Bourse de Bruxelles.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

De 2002 à 2013, Carmen Azevedo est collaboratrice au sein de l'atelier MA² de l'architecte belge Francis Metzger.

En 2010 elle crée l'atelier ARCHICAZ et est ainsi chargée de plusieurs projets de restauration et de rénovation de bâtiments remarquables du patrimoine architectural belge et à des projets de constructions contemporaines.

Ainsi, Carmen Azevedo associe son nom à celui des grands créateurs de jadis.

Restaurations[modifier | modifier le code]

Œuvres contemporaines[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Au sein de l'atelier MA², l'architecte brésilienne Carmen Azevedo a collaboré notamment pour des nombreux projets de cet atelier qui furent récompensés de prix nationaux et européens.

Villa Empain[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le patrimoine monumental de la Belgique.
  • Carlo R. Chapelle, La Voie lactée ou quelques notes concernant l'hôtel Empain, Bruxelles, 2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. I.A., « L'Astoria ne rouvrira pas avant 2015 », dans : Le Soir, 30 mars 2012, p. 22 : « Carmen Azevedo, chef de projet à la maison d'architecture de Francis Metzger MA2 qui est chargé des travaux et de redonner son lustre d'antan au prestigieux hôtel de la rue Royale ».
  2. « Prix européen d'architecture Philippe Rotthier 2011 », sur http://www.fondationpourlarchitecture.be,

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • www.archicaz.com