Carlos Pedroso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pedroso.

Carlos Pedroso
Image illustrative de l’article Carlos Pedroso
Contexte général
Arme Épée
Biographie
Nationalité Drapeau : Cuba Cubain
Naissance (51 ans)
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Championnats du monde 1 0 3
Dernière mise à jour le 21 avril 2016

Carlos Alberto Pedroso Curiel, né le est un escrimeur cubain spécialiste de l'épée.

Carrière[modifier | modifier le code]

Pedroso fait partie de l'équipe cubaine médaillée de bronze au cours des championnats du monde de 1989, après avoir obtenu deux médailles d'or aux Jeux panaméricains de 1987 à Indianapolis. Il ne remporte aucune médaille mondiale pendant huit ans mais gagne deux nouveaux titres durant les Jeux panaméricains de 1995. Aux championnats du monde de 1997, il est médaillé d'or par équipes tandis que Cuba réussit les meilleurs championnats de son histoire avec deux médailles d'or et deux d'argent. À titre individuel, il monte sur le podium des championnats du monde 1998 à la troisième place. En 1999, il défend avec succès son titre de champion des Jeux panaméricains autant en individuel que par équipes. Puis, durant les championnats du monde, monte sur le podium de l'épreuve par équipes avec une nouvelle médaille de bronze.

Pendant les Jeux olympiques de 2000, une nouvelle médaille de bronze vient compléter son palmarès. Il est éliminé au premier tour de l'épreuve individuelle, mais ses performances par équipes sont meilleures. Ses victoires sur Marc-Konstantin Steifensand et Jörg Fiedler permettent à Cuba de battre l'Allemagne (45-44). Cuba est ensuite battu par la France en demi-finale (45-36), mais s'adjuge le bronze en l'emportant face à la Corée du Sud dans le match pour la troisième place (45-31).

Après sa carrière d'escrimeur, Pedroso est devenu entraîneur. Il a par exemple entraîné la championne suisse Gianna Hablützel-Bürki[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Profil olympique de Carlos Pedroso sur sports-reference.com

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les épéistes suisses misent sur Fischer », Tribune de Genève, (consulté le 21 avril 2016)