Carlos Moreno (scientifique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carlos Moreno est un scientifique franco-colombien, professeur des universités, né en Colombie le .

Spécialisé dans le contrôle intelligent de systèmes complexes, ses travaux s'accompagnent d'une activité dans l'écosystème de l'innovation autour de la valorisation de la recherche et le transfert de technologie vers l'industrie, les PME, les start-up, et de divulgation de la science.

Il a contribué à la création en 1991 de l'un des premiers réseaux sociaux orientés vers la « diaspora scientifique » (Brain Drain), le Réseau Caldas, dans le cadre de la coopération franco-colombienne.

Il est connu par ses réflexions, initiatives et applications autour de la ville intelligente, durable et sensible. Il participe à des émissions dans les médias et à des manifestations pour accompagner la diffusion de cette thématique.

Le grade de Chevalier de l'Ordre de la Légion d'honneur lui a été décerné en , à la Maison de la recherche à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arrivé en France en 1979, réfugié politique, naturalisé en 1992, Carlos Moreno est accueilli en 1981 et travaille avec les équipes de l'université Paris-Sud qui, sur le campus de Cachan, font partie des premières équipes de recherche en Île-de-France à travailler dans la robotique industrielle grâce à un partenariat mis en place en 1982 avec Renault[1].

Il participe en 1991 à la création de l'Université d'Évry-Val d'Essonne (UEVE) à côté de son premier président, Michel Fayard, où il est nommé professeur associé en 1994[2] et par la suite, en 2000, professeur des universités[3].

Il intègre en 1995 une Unité mixte de Recherches CNRS de l'Université d'Évry-Val d'Essonne, le LaMI, dirigée par le professeur Michel Israël, où il crée et dirige l'équipe Systèmes Distribués Adaptatifs et Réactifs (SyDRA).

À la création du Génopole à Évry en 1998, il se rapproche des équipes dirigées par son fondateur, Pierre Tambourin, pour participer aux actions de transfert de technologie vers l'industrie.

L'équipe des robots mobiles Real MagiCol[4], robots créés par Carlos Moreno et ses chercheurs, a représenté la France à la RoboCup de 1998 à Paris et à Stockholm en 1999 (Middle-Size Robot League)[5].

Avec le soutien du Ministère français des Affaires étrangères, de l'ex-ORSTOM (IRD) et de Colciencias en Colombie, Carlos Moreno a participé à la fondation en 1991 de l'un des premiers réseaux sociaux - avant l'Internet - orienté vers la diaspora scientifique, le Réseau international Caldas[6], de chercheurs colombiens à l'étranger, étudié comme un des exemples pionniers pour les approches de Brain Drain. Il a fondé et présidé le Nœud de Paris (1994).

Carlos Moreno, au nom du Comité Richelieu, a fait partie des personnalités auditionnées en 2006 par la Commission des Affaires culturelles, familiales et sociales de l'Assemblée nationale, présidée par le Pr Jean-Michel Dubernard concernant le Programme pour la recherche.

En décembre 2008, Carlos Moreno, représentant le Comité Richelieu, signe avec la directrice générale déléguée d'Oséo, Laure Reinhart, et le PDG de l'INRIA, Michel Cosnard, l'extension du Pacte PME au monde de la Recherche[7].

Après avoir développé une activité scientifique dans la robotique et l'intelligence artificielle distribuée (IAD) en collaboration avec l'industrie, il fonde l'une des premières start-up du campus d'Évry en avril 1998, Sinovia, dont il a été le PDG, pour développer des technologies pour la Ville intelligente et durable.

Sinovia, rachetée[8] en 2011 par Cofely Ineo, groupe GDF Suez, Carlos Moreno devient conseiller scientifique de son président, Guy Lacroix.

Il est cofondateur de la City Protocol Society (CPS)[9], créée à Barcelone en juillet 2012.

Le , il tente d'alerter le président Emmanuel Macron sur les risques liés à la pandémie de Covid-19, sans résultat[10].

Écosystème de l'innovation[modifier | modifier le code]

Divulgation scientifique (Radio, TV)[modifier | modifier le code]

Émissions[modifier | modifier le code]

  • Radio RFI
    • Direct de Marseille : « Et si on donnait 24 heures pour la Terre ? », octobre 2012[12].
    • « À quoi ressembleront les villes du futur ? », mai 2012[13].
    • « Le Futur a-t-il un avenir ? », janvier 2012[14].
    • "Francia premia a Carlos Moreno por su aporte a la ciudad digital", juin 2010[15].
  • TerreTv
    • Dialogue avec Carlo Ratti du MIT et ses autres invités de « 24 heures sur la Terre » : « La Ville intelligente avec les invités internationaux », octobre 2012[16].
    • Plateau avec le navigateur Marc Thiercelin « 24 heures sur la Terre » : « Mer et Développement durable », octobre 2012[17].
    • Plateau avec Patricia Ricard, présidente de l'Institut océanographique Paul Ricard, « 24 heures sur la Terre » : « Des acteurs du développement durable à travers le monde », octobre 2012[18].
    • Énergie à l'hydrogène : « C'est quoi le projet MYRTE ? », novembre 2011[19].
    • Ville intelligente : « C'est quoi l'hypervision ? »[20].
  • TV FR3 : émission Nimbus « Les robots », présentée par Élise Lucet, invités : Joël de Rosnay, le Pr Pierre Rabischong, le Pr Ali Cheriff, 2001[21].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Chevalier de l'Ordre de la Légion d'honneur, promotion Pâques 2010[22].

Prix obtenus avec Sinovia[modifier | modifier le code]

Articles sur des innovations apportées[modifier | modifier le code]

Articles de presse en espagnol[modifier | modifier le code]

  • "Nuevo legionario francés", El Espectador (Colombie), avril 2010[29]
  • "Un Quijote en París", revue Cromos (Colombie), juillet 2010[30]
  • "Francia premia labor de científico colombiano", El Tiempo (Colombie), juin 2010[31]
  • "Carlos Moreno será condecorado con la Legión de honor en Francia", juin 2010[32].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Université Paris-Sud. Partenariat IUT de Cachan avec Renault, 1982
  2. Décret du 23 février 1994 Présidence de la République JORF 1er mars 1994 portant nomination
  3. Décret du 4 janvier 2001 Présidence de la République JORF 7 janvier 2001 portant nomination
  4. (en) « Real MagiCol 98: Team Description and Results sur Springer Link »
  5. (en)RoboCup-98 Paris The Second Robot World Cup Soccer Games and Conferences
  6. Le Monde 29 mars 2010 « La Colombie cherche à renouer les liens avec ses cerveaux expatriés »
  7. « Pacte PME étendu à la Recherche, décembre 2008 »
  8. Christophe Dutheil, « Inéo se dote d'une solution de supervision des infrastructures », (consulté le 23 novembre 2013)
  9. (en) « « A trusted community that leverages knowledge and experiences in city transformations worldwide » » (consulté le 23 novembre 2013)
  10. Sophie des Déserts, « Grâce à ses calculs, Carlos Moreno professeur à la Sorbonne, annonçait la catastrophe », Paris Match, 2-8 avril 2020 (consulté le 5 avril 2020).
  11. Discours lancement City Protocol Society Barcelone juillet 2012
  12. « Et si on donnait 24 heures pour la Terre ? », sur rfi.fr, (consulté le 19 novembre 2013)
  13. « À quoi ressembleront les villes du futur ? », (consulté le 19 novembre 2013)
  14. « Le Futur a-t-il un avenir ? », (consulté le 19 novembre 2013)
  15. (es) « "Francia premia a Carlos Moreno por su aporte a la ciudad digital" », sur espanol.rfi.fr, (consulté le 19 novembre 2013)
  16. « La Ville intelligente avec les invités internationaux », sur terre.tv, (consulté le 19 novembre 2013)
  17. « Mer et Développement durable », (consulté le 20 novembre 2013)
  18. « Des acteurs du développement durable à travers le monde », (consulté le 20 novembre 2013)
  19. « C'est quoi le projet MYRTE ? », (consulté le 20 novembre 2013)
  20. « C'est quoi l'hypervision ? », (consulté le 20 novembre 2013)
  21. « Les robots », sur cndp réseau. Centre national de documentation pédagogique, (consulté le 20 novembre 2013)
  22. Présidence de la République Ordre national de la Légion d'honneur JORF 4 avril 2010 portant nomination
  23. Baptiste Roux, « Le Prix 2009 de la jeune entreprise éco-innovante attribué à Sinovia », sur innovcity.fr, (consulté le 20 novembre 2013)
  24. (en) Claire Thorne, « Digital Economy. Digital City Exchange at the 1st City Protocol Workshop », sur Imperial College London, (consulté le 21 novembre 2013)
  25. Romain Pomian-Bonnemaison, IEP Toulouse, « La robotique humanoïde et autres technologies », sur lepoint.fr, (consulté le 21 novembre 2013)
  26. « Une gestion intelligente pour l'éclairage public », sur services.lemoniteur.fr, (consulté le 21 novembre 2013)
  27. « Quand les start-up font avancer la lutte contre le réchauffement climatique », sur rshmag.fr, (consulté le 21 novembre 2013)
  28. Christophe Dutheil, « Dispositifs d'alertes : Sinovia met au point une AlertBox », sur usinenouvelle.com, (consulté le 21 novembre 2013)
  29. (es) Lisbeth Fog, « "Nuevo legionario francés" », sur elespectador.com, (consulté le 21 novembre 2013)
  30. (es) « "Un Quijote en París" », sur cromos.com, (consulté le 21 novembre 2013)
  31. (es) « "Francia premia labor de científico colombiano" », sur eltiempo.com, (consulté le 21 novembre 2013)
  32. (es) « "Carlos Moreno será condecorado con la Legión de honor en Francia" », sur redescolombia.org, (consulté le 21 novembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]