Carlos Liscano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carlos Liscano
Carlos Liscano 20100329 Salon du livre de Paris 2.jpg
Carlos Liscano au Salon du livre de Paris en mars 2010
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Lieu de détention
Pénitencier de la liberté (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Carlos Liscano est un écrivain uruguayen né en 1949 à Montevideo.

Engagé dans le mouvement Tupamaros, il est arrêté le [1] et condamné peu après par le régime militaire à treize années de prison. C'est dans sa cellule du pénitencier de la Liberté[1] qu'il commence à écrire. En 1985, une fois libéré, il s'exile en Suède et ne rentre en Uruguay qu'en 1996[1]. Son œuvre est marquée par l'influence de Franz Kafka et de Louis-Ferdinand Céline.

Depuis 2010, il est le conservateur de la Bibliothèque nationale de l'Uruguay.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 2005 - Le Rapporteur et autres récits
  • 2005 - La Route d'Ithaque
  • 2005 - Ma famille
  • 2006 - Le Fourgon des fous
  • 2007 - L'Impunité des bourreaux
  • 2007 - Souvenirs de la guerre récente
  • 2010 - L'Écrivain et l'autre
  • 2011 - Le Lecteur inconstant suivi de Vie du corbeau blanc

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Florence Noiville, « "L'Écrivain et l'Autre", de Carlos Liscano : Une prison de mots », Le Monde des livres,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :