Carlos Castillo Armas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Armas.
Carlos Castillo Armas
CarlosCastilloArmas.jpg
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Fonction
-
Président du Guatemala (en)
 précédé par Elfego Hernán Monzón Aguirre (en)

 suivi par Luis Arturo González López (en)
 +
Gloriosa victoria, Diego Rivera, 1954, tempera sur toile, 2,6 x 4,5 m, Musée Pouchkine, Moscou

Carlos Castillo Armas, né le à Santa Lucía Cotzumalguapa et mort le (à 42 ans) à Guatemala, est un militaire guatémaltèque, président du Guatemala du , à la suite d'un coup d'État, jusqu'à son assassinat en 1957.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'opération PBSUCCESS organisée par la CIA le place à la tête d'une petite armée de rebelle qui lance son offensive le . La peur d'une intervention directe des États-Unis conduit à la démission du président guatémaltèque puis à la promotion d'Armas à la présidence.

Le vote à sa présidence fut effectué sans les analphabètes (65 % de la population), ce qui aida grandement à son élection. Lors de sa présidence, il taxa d'inconstitutionnel le décret 900 sur la réforme agraire, réforme que Jacobo Arbenz Guzmán avait instauré.

Sa présidence est marquée par l'anticommunisme. Il est assassiné par arme à feu en 1957.

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Son surnom péjoratif est Cara de hacha (Face de hache).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références et ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Stephen Kinzer, Stephen Schlesinger, Bitter Fruit, David Rockefeller Center for Latin American Studies, 2005
  • Ernesto "che" Guevara de la Serna, Second voyage à travers l'Amérique latine (écrit personnel)