Carlos César

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Carlos César
Illustration.
Carlos César, en à Vila do Porto.
Fonctions
Président du groupe socialiste
à l'Assemblée de la République du Portugal
En fonction depuis le
(3 ans, 8 mois et 13 jours)
Législature XIIIe
Prédécesseur Eduardo Ferro Rodrigues
Président du Parti socialiste
En fonction depuis le
(4 ans, 7 mois et 12 jours)
Prédécesseur Maria de Belém Roseira
Président du
gouvernement régional des Açores

(15 ans, 11 mois et 28 jours)
Gouvernement VIIe, VIIIe, IXe et Xe
Législature VIe, VIIe, VIIIe et IXe
Coalition PS
Prédécesseur Madruga da Costa
Successeur Vasco Cordeiro
Biographie
Nom de naissance Carlos Manuel Martins
do Vale César
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Ponta Delgada (Portugal)

Carlos Manuel Martins do Vale César, né le à Ponta Delgada, est un homme politique portugais membre du Parti socialiste (PS). Il est président du gouvernement régional des Açores entre 1996 et 2012, président du PS depuis 2014 et président du groupe parlementaire socialiste depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

En 1975, il s'inscrit à l'université de Lisbonne pour étudier le droit. Il ne terminera pas son cursus, mais participera à la direction de l'Association académique de la faculté de droit de Lisbonne (AAFDL).

Débuts en politique[modifier | modifier le code]

Comptant parmi les fondateurs de la Jeunesse socialiste (JS) dans les Açores à la suite de la révolution des Œillets, il est nommé adjoint du secrétaire d'État à l'Administration publique du IIe gouvernement constitutionnel, en 1978. En 1980, il est élu député à l'Assemblée législative régionale des Açores (ALRA).

Ascension[modifier | modifier le code]

Il occupe notamment la présidence de la commission des Affaires économiques, puis une vice-présidence de l'ALRA. Il est président du PS des Açores entre 1983 et 1985. Lors des élections législatives anticipées du 19 juillet 1987, il est élu député à l'Assemblée de la République.

Il y siège seulement deux ans. En effet, il postule aux élections locales de 1989 à l'assemblée municipale de Ponta Delgada, où il est élu. Il prend même la présidence de la junte de freguesia de Fajã de Baixo. En 1994, il retrouve la direction régionale du Parti socialiste.

Président du gouvernement des Açores[modifier | modifier le code]

Pour les élections régionales du , il mène la campagne socialiste. Avec 51 906 voix dans l'archipel et une victoire dans quatre des neuf îles, il totalise 45,8 % des suffrages exprimés et 24 députés sur 52. Le , Carlos César est nommé président du gouvernement régional, après vingt années de domination du PPD/PSD.

Aux élections du , le PS engrange 49 438 suffrages, mais la baisse de participation lui permet d'atteindre 49,2 % des voix et 30 députés sur 52 à l'ALRA.

Le scrutin du confirme cette domination, puisque les socialistes comptent 60 140 voix, soit 57 % des exprimés et 31 députés, dépassant ainsi le record en sièges établi par Mota Amaral en 1984. Au cours des élections du , le PS régresse fortement avec 44 940 suffrages, ce qui correspond tout de même à 49,9 % des voix et 30 députés sur 57.

Carrière nationale[modifier | modifier le code]

Il ne se représenté pas aux élections du , qui voient la victoire du socialiste Vasco Cordeiro avec 49 % des exprimés et 31 députés.

Le , sur proposition du secrétaire général António Costa, Carlos César est élu président du Parti socialiste lors du XXe congrès national, organisé à Lisbonne. Il reçoit 985 votes favorables sur 1 001 votants[1].

Pour les élections législatives du 4 octobre 2015, il postule à l'Assemblée de la République dans la circonscription des Açores et fait ainsi son retour au Parlement après vingt-six ans d'absence. Le 28 octobre, cinq jours après l'ouverture de la législature, il est élu président du groupe parlementaire socialiste par 71 voix sur un total de 85[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]