Carlo Roccella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

{Rédaction|date=janvier 2014}

{Délister|date=décembre 2013}

Carlo Roccella
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Carlo Roccella
Vitrail roccella b.jpg

Détail d'un vitrail en dalle de verre

Naissance
Nationalité
Activité

Roccella Carlo (né en 1956) est un artiste italien du vitrail contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carlo Roccella est un artiste du vitrail contemporain. Originaire de Pise, en Italie, où il reçoit une formation universitaire de linguiste et sémiologue, il se tourne ensuite vers le verre architectural et le vitrail.

En 1986, Carlo Roccella crée son atelier dans le sud de la France, dans la région de Montpellier[Où ?]. Depuis 2011, il est installé à Béziers. Le travail de cet artiste se caractérise par un style résolument contemporain, orienté exclusivement vers les réalisations architecturales.

Son langage verrier, notamment dans le cadre des commandes publiques, se nourrit de l'ensemble des techniques traditionnelles (vitrail au plomb, peinture sur verre, dalle de verre) comme des techniques contemporaines : sablage, collages, découpe jet d'eau, fusing (bas-relief de verre).

À partir de l'ensemble de ces procédés, qui constituent comme une palette d'effets transparents, Carlo Roccella compose une œuvre dans de nombreux lieux publics et privés, dont plusieurs édifices classés au titre des Monuments historiques. Les œuvres sont le plus souvent signées du monogramme CR suivi de la date d'achèvement.

Parallèlement, son atelier, renouant avec la tradition de l'art du vitrail, a développé un département restauration de vitraux anciens chargé de la sauvegarde et de la restitution des œuvres verrières du passé.

Créations[modifier | modifier le code]

Édifices religieux en France[modifier | modifier le code]

Alpes-Maritimes[modifier | modifier le code]

Gard[modifier | modifier le code]

Gironde[modifier | modifier le code]

Hauts-de-Seine[modifier | modifier le code]

Hérault[modifier | modifier le code]



Var[modifier | modifier le code]

Édifices religieux hors de France[modifier | modifier le code]

Édifices civils[modifier | modifier le code]

  • Îlot Molière, Agde : verrière monumentale (28 m²)
  • Hôtel de l'Œuvre du Bouillon, Arles : 40 m² de vitraux
  • Hôpital, Béziers : bas relief et d'un ensemble de luminaires pour les locaux administratifs
  • Maison de repos « La Renaissance », Béziers : vitrail de la salle commune
  • Caveau, Cabrières : vitrail pour le hall d'accueil
  • Collège Frédéric-Bazille, Castelnau-le-Lez : 60 m² de corniches en dalle de verre et de deux oculi en verre gravé et bas-relief (4 m²)
  • Caveau du domaine Château Capion, Gignac : vitraux de la salle de dégustation
  • Centre européen des métiers d'art, Gruissan : 45 m² de bas-relief de verre en façade.
  • Domaine du mas du Noviciat, Montagnac : vitraux des chais et de la chapelle (14 baies)
  • Salle de danse du conservatoire, Montpellier : quatre baies
  • École Édouard-Krüger, Nîmes : verrière de la salle commune et du bas-relief de verre pour le hall (5 m²)
  • Espace Costières, Nîmes : sculpture en verre
  • Maison de repos « Les Oliviers de Thalès », Nîmes : trois vitraux du hall principal
  • Groupe scolaire Georges-Brassens, Paulhan : deux verrières de l'entrée
  • Brasserie Molière, Pézenas : grande verrière (10 m²)
  • Domaine de Fontdouce, Pézenas : vitraux de la façade
  • Immeuble, 10 rue des Orfèvres, Pézenas : 40 m² de vitraux
  • Château de Saint-Amé, Ramatuelle : ensemble des vitraux du château
  • École primaire Jules-Ferry, Roanne : bas-relief pour le hall d'entrée. 1 % artistique
  • Immeuble Le Venezia, Sète : ensembles verriers des trois halls d'entrée

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :