Carlo Donat-Cattin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carlo Donat-Cattin
Carlo Donat Cattin.jpg
Fonctions
Ministre du Travail (d)
-
Ministre de la Santé
-
Carlo Donat-Cattin
Francesco De Lorenzo (en)
Ministre de la Santé
-
Carlo Donat-Cattin
Carlo Donat-Cattin
Ministre de la Santé
-
Carlo Donat-Cattin
Carlo Donat-Cattin
Ministre de la Santé
-
Costante Degan (en)
Carlo Donat-Cattin
Ministre du Développement économique
-
Carlo Donat-Cattin
Ministre du Développement économique
-
Carlo Donat-Cattin
Carlo Donat-Cattin
Ministre du Développement économique
-
Carlo Donat-Cattin
Carlo Donat-Cattin
Ministre du Développement économique
-
Carlo Donat-Cattin
Ministre sans portefeuille pour les mesures spéciales dans le Mezzogiorno (d)
-
Ministre du Travail (d)
-
Carlo Donat-Cattin
Dionigi Coppo (d)
Ministre du Travail (d)
-
Carlo Donat-Cattin
Carlo Donat-Cattin
Ministre du Travail (d)
-
Carlo Donat-Cattin
Carlo Donat-Cattin
Ministre du Travail (d)
-
Giacomo Brodolini (d)
Carlo Donat-Cattin
Député de la République italienne
Sénateur italien
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
Monte-CarloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Carlo Donat-CattinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Enfant
Marco Donat Cattin (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique

Carlo Donat-Cattin, né le à Finale Ligure et mort le (à 71 ans) à Monte-Carlo, est un homme politique italien de la Démocratie chrétienne (DC).

Biographie[modifier | modifier le code]

Journaliste de profession, il participe en 1950 à une scission de la Confédération générale italienne du travail (CGIL) qui donne naissance à la Confédération italienne des syndicats de travailleurs (CISL). En 1954, il entre au conseil national de la Démocratie chrétienne, puis est élu à la Chambre des députés, dans la circonscription de Turin.

Il est nommé au gouvernement, dirigé alors par Mariano Rumor, le , comme ministre du Travail et de la Sécurité sociale. Il quitte ces fonctions le , mais revient dans l'exécutif dès le , en tant que ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat d'Aldo Moro. Il sort du gouvernement quatre ans plus tard, le .

À l'occasion des élections générales anticipées de , il quitte les bancs de la Chambre et intègre ceux du Sénat de la République, où il représente la circonscription du Piémont. Nommé ministre de la Santé le par Bettino Craxi, il redevient ministre du Travail et de la Sécurité sociale le , sous Giulio Andreotti.

Il meurt en fonctions, des suites d'un accident cardiaque, le .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]