Carlo Dolci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carlo Dolci
Carlo Dolci 002.jpg

Autoportrait de 1674
musée des Offices

Naissance
Décès
(à 69 ans)
Florence
Nationalité
Activité
Enfant
Agnese Dolci (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées
La Vierge de l'Annonciation (d), L'Ange de l'Annonciation (d), Le Christ bénissant (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Carlo Dolci, né le 25 mai 1616 à Florence où il est mort le 17 janvier 1686, est un peintre italien qui a été l'élève de Jacopo Vignali.

La personnalité et l'oeuvre de dévotion de Carlo Dolci est étonnante pour notre époque. Un des ses contemporains écrivit "qu'il eut une enfance si pure et si pieuse, qu'elle inspira à d'autres enfants l'amour de Dieu". Le matin de son mariage, ses amis le cherchèrent dans toutes les églises de Florence : il était en prière dans l'église Santa Annunziata. Il fréquenta la confrérie de saint Benoît, dont la devise était "Travailler c'est prier", et bien que portraitiste de talent, il décida de se consacrer exclusivement à une peinture religieuse qui soit "susceptible d'éveiller la piété chez quiconque la regarderait".

Lent et minutieux, il refusait toute somme élevée et bien que très sollicité, il avait des difficultés financières. Un de ses collègues Luca Giordano, lui ayant conseillé de travailler plus rapidement pour ne pas mourir de faim, il fit une dépression dont il ne se releva pas.

Ses tableaux étaient souvent de petite dimension, représentant soit des figures à mi-corps grandeur nature, soit de "petites histoires" comportant des figures en pied de faible dimension, comme dans l'Adoration des Mages de la National Gallery[1], ou le Saint André du Palais Pitti.

Très apprécié à son époque, ses tableaux ont été très souvent répliqués, avec des variantes de composition.

Chronologie des œuvres[modifier | modifier le code]

Ecce Homo, 1635
Musée de Tarnow, Pologne
St André, 1646
Palais Pitti
Mater Dolorosa, v. 1655
Tokyo
Salomé portant la tête
de St Jean-Baptiste

1665-1670
Royal Collection, Windsord
Années 1640
1650-1670
Après 1670
Non datés 


Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :