Carlo Cignani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Allégorie du Printemps

Carlo Cignani (né le 15 mai 1628 à Bologne et moert le 6 septembre 1719 (à 91 ans) à Forlì) est un peintre italien baroque des XVIIe et XVIIIe siècles appartenant à l'école bolonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'une famille noble de Bologne, Carlo Cignani étudie auprès de Battista Cairo et plus tard de Francesco Albani, avec qui il restera étroitement lié, en devenant son disciple le plus célèbre. Il a été également fortement influencé par le génie du Corrège, et son chef d'œuvre, l'Assomption de la Vierge dans la coupole de l'église de Madonna del Fuoco à Forlì, est inspiré par les fresques du Corrège pour la coupole de la cathédrale de Parme. Ces fresques ont occupé Cignani pendant plus de vingt ans.

En 1681, il retourne de Parme à Bologne où il ouvre une Académie du nu, dans laquelle il a comme élève Giuseppe Maria Crespi.

Il s'installe à Forlì en 1686. C'est dans cette ville qu'il meurt le 6 septembre 1719.

Quand l'Académie clémentine pour les artistes bolonais est fondée en 1706, Cignani est élu Principe de manière posthume.

Son fils Felice Cignani (1660-1724) et son neveu Paolo Cignani (1709-1764) ont été aussi peintres.

Parmi ses élèves on note : parmi les meilleurs Marcantonio Franceschini et Federico Bencovich et aussi Giacomo Boni, Andrea et Francesco Bondi, Giovanni Girolamo Bonesi, Girolamo Donnini, Francesco Galli, Bonaventura Lamberti, Matteo Lamboni, Camilla Lauteri, Stefano Maria Legnani, Francis Mancini et Paolo Antonio Paderna.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :