Carlo Bigatto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carlo Bigatto I
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Carlo Bigatto I
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance
Lieu Balzola (Italie Drapeau : Italie)
Décès (à 47 ans)[1]
Lieu Turin (Italie)
Période pro. 19131931
Poste Milieu gauche puis Entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1913-1931 Drapeau : Italie Juventus 242 (2)[2]
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1925-1927 Drapeau : Italie Italie 5 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1935 Drapeau : Italie Juventus
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Carlo Bigatto (né le 19 août 1895 à Balzola, dans la province d'Alexandrie dans le Piémont et mort le 16 septembre 1942[3]) est un joueur (qui évoluait au poste de milieu de terrain) et entraîneur de football italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Après avoir débuté en équipe de jeunes avec le Piemonte Football Club[3], club avec lequel il a évolué jusqu'en 1913, Carlo Bigatto a effectué toute sa carrière avec la Juventus, club dont il marqua l'histoire, s'imposant en près de 18 ans de carrière comme l'un des plus grands joueurs bianconere de l'histoire.

Il joue son premier match avec la Vieille Dame le 12 octobre 1913 lors d'une victoire à domicile 3-1 contre le Libertas Milano, match au cours duquel il inscrivit le seul et unique but de sa carrière.

Surnommé « Il dilettante »[4] (l'amateur), à cause de son envie de jouer seulement au football, sans recevoir de salaire, il était également appelé Bigatto I pour le différencier de son frère Giorgio (dit Bigatto II), qui fut juventino comme lui lors de la saison 1923-1924.

Bigatto est connu pour avoir été le premier capitaine de l'histoire de la Juventus, entre 1922 et 1929, et est le premier joueur juventino à dépasser la barre des 100 matchs disputés avec le club (lors d'un succès 2-1 joué le 4 janvier 1925 contre Padoue[5]), puis celle des 150 matchs (lors d'un succès 7-2 joué le 2 janvier 1927 contre Modène)[5] et enfin celle des 200 matchs en bianconero (lors d'un succès 1-0 joué le 21 octobre 1928 contre Hellas Vérone)[5].

Il a gagné le championnat à deux reprises: en 1925-26 et 1930-31 (premier des cinq titres d'affilée, record du calcio).

Bigatto fut également international avec la sélection italienne à 5 reprises entre 1925 et 1927.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Peu après sa retraite de footballeur en 1931, il prend la tête du club en 1935 avec Benè Gola (suite au départ de Carlo Carcano). Ensemble, ils dirigent leur premier match sur le banc le 16 décembre 1934 lors d'une défaite en Serie A 2-0 contre Bologne[6]. Il réalise la performance pour sa première année en tant qu'entraîneur de gagner le scudetto la même année (dernier des 5 titres du Quinquennat d'or), avant d'être remplacé la saison suivante par Virginio Rosetta (avec un total de 29 matchs dirigés pour 16 victoires[7]).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Juventus
 

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Juventus

Carrière[modifier | modifier le code]

Performances générales en club[5]
Club Saison Championnat Total
Compétition Matchs Buts Matchs Buts
Foot-Ball Club Juventus
(Drapeau : Italie Italie)
1913-1914 Campionato Federale 13 1 13 1
1914-1915 Campionato Federale 10 0 10 0
1915-1916 Coppa Federale 7 0 7 0
1919-1920 Campionato Federale 0 0 0 0
1920-1921 Prima Categoria 10 1 10 1
1921-1922 Prima Divisione 18 0 18 0
1922-1923 Prima Divisione 20 0 20 0
1923-1924 Prima Divisione 14 0 14 0
1924-1925 Prima Divisione 21 0 21 0
1925-1926 Prima Divisione 26 0 26 0
1926-1927 Divisione Nazionale 26 0 26 0
1927-1928 Divisione Nazionale 32 0 32 0
1928-1929 Divisione Nazionale 25 0 25 0
1929-1930 Serie A 19 0 19 0
1930-1931 Serie A 1 0 1 0
Total Juve 242 2 242 2
Total carrière 242 2 242 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]