Carlo Antonio Manzini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manzini (homonymie).
Carlo Antonio Manzini
Naissance
Décès (à 77 ans)
Domicile Bologne
Champs Astronomie, Mathématiques

Conte Carlo Antonio Manzini (1600–1677) est un mathématicien et astronome italien (son nom est parfois écrit Mangini ou Mansini).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carlo Antonio Manzini faisait partie de la noblesse de Bologne [1]. Son frère cadet, Luigi Manzini (1604 -1657), est un théologien et écrivain italien [2].

En 1626 il publie Tabulae primi mobilis: quibus nova dirigendi ars et praecipuè circuli positionis inventio, non minus facilis quam exacta ostenditur. Ce volume présente des tables pour la construction de thèmes astrologiques.

Son œuvre de 1660 L'occhiale all'occhio, dioptrica practica est l'un des témoignages les plus anciens sur la fabrication de lentilles optiques par meulage et polissage.

Carlo Antonio Manzini, «admirateur de Galilée (1564 - 1642) dont il écrivit un éloge», appartint à l'académie florentine des Apatisti où il prononça en particulier deux discours sur le vide [3].

Le cratère Manzinus (en) sur la Lune est nommé en son honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luigi Matt - Carlo Antonio Manzini - Dizionario biografico degli Italiani - Volume 69 (2007) - L'Enciclopedia Italiana Treccani
  2. Luigi Manzini est notamment l'auteur d'un discours sur Il Niente (Le Néant), publié à Venise en 1634, qui suscita une importante controverse en Italie et en France
  3. Gian Luigi Betti - Le vide dans deux discours de Carlo Antonio Manzini, in: E. Festa, V. Jullien et M. Torrini, éd. - Géométrie, atomisme et vide dans l'école de Galilée - ENS Éditions Fontenay/Saint-Cloud - page 156

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Œuvres de Carlo Antonio Manzini[modifier | modifier le code]

  • Carlo Antonio Manzini - Tabulae primi mobilis: quibus nova dirigendi ars et praecipuè circuli positionis inventio, non minus facilis quam exacta ostenditur - Bologne, 1926 [1]
  • Carlo Antonio Manzini - L'occhiale all'occhio. Dioptrica pratica - Bologne, 1660 [2]

Sources et bibliographie secondaire[modifier | modifier le code]

  • Gian Luigi Betti - Le vide dans deux discours de Carlo Antonio Manzini, in: E. Festa, V. Jullien et M. Torrini, éd. - Géométrie, atomisme et vide dans l'école de Galilée - ENS Éditions Fontenay/Saint-Cloud - page 153 et suiv. [3]
  • Luigi Matt - Carlo Antonio Manzini - Dizionario biografico degli Italiani - Volume 69 (2007) - L'Enciclopedia Italiana Treccani [4]

Liens externes[modifier | modifier le code]