Carlisle Road

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carlisle Road
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Subdivision régionale York
Statut municipal Autorité taxatrice
Maire
Mandat
aucun
aucun
Démographie
Population 954 hab. (2011 en diminution)
Densité 239 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 59′ 13″ nord, 66° 45′ 20″ ouest
Superficie 400 ha = 4,00 km2
Divers
Langue(s) Anglais
Fuseau horaire UTC-4
Indicatif +1-506
Code géographique 130184
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick
Voir sur la carte administrative du Nouveau-Brunswick
City locator 14.svg
Carlisle Road
Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick
Voir sur la carte topographique du Nouveau-Brunswick
City locator 14.svg
Carlisle Road

Carlisle Road est un village du comté d'York, à l'ouest de la province canadienne du Nouveau-Brunswick. Il est une autorité taxatrice du DSL de la paroisse de Douglas.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Carlisle Road est situé sur la rive gauche du fleuve Saint-Jean.

Logement[modifier | modifier le code]

Le territoire regroupant la paroisse de Douglas, Estey's Bridge et Carlisle Road[note 1] comptait 2286 logements privés en 2006, dont 2139 occupés par des résidents habituels[1]. Parmi ces logements, 89,1 % sont individuels, 0,5 % sont jumelés, 0,0 % sont en rangée, 2,6 % sont des appartements ou duplex et 1,2 % sont des immeubles de moins de cinq étages. Enfin, 6,3 % des logements entrent dans la catégorie autres, tels que les maisons-mobiles[2]. 91,2 % des logements sont possédés alors que 8,8 % sont loués[2]. 62,9 % ont été construits avant 1986 et 9,5 % ont besoin de réparations majeures[2]. Les logements comptent en moyenne 7,2 pièces et aucun ne compte plus d'une personne habitant par pièce[2]. Les logements possédés ont une valeur moyenne de 137 827 $, comparativement à 119 549 $ pour la province[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1825, le territoire est touché par les Grands feux de la Miramichi, qui dévastent entre 10 000 km2 et 20 000 km2 dans le centre et le nord-est de la province et tuent en tout plus de 280 personnes[3],[4].

Administration[modifier | modifier le code]

Budget et fiscalité[modifier | modifier le code]

Représentation et tendances politiques[modifier | modifier le code]

Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick: Carlisle Road fait partie de la circonscription provinciale de Fredericton-Nashwaaksis, qui est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par Troy Lifford, du Parti progressiste-conservateur. Il fut élu lors de l'élection générale de 2010.

Drapeau du Canada Canada: Carlisle Road fait partie de la circonscription électorale fédérale de Tobique—Mactaquac, qui est représentée à la Chambre des communes du Canada par Michael Allen, du Parti conservateur. Il fut élu lors de la 39e élection générale, en 2006, et réélu en 2008.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Rose des vents
N
O    Carlisle Road    E
S

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Nouveau-Brunswick est traditionnellement divisé en paroisses civiles. Statistique Canada fournit uniquement des données détaillées pour les municipalités ainsi que les paroisses ne comprenant pas de subdivisions, alors qu'elle fournit uniquement la population, la superficie, la densité de population et le nombre de logements pour les DSL ne correspondant pas aux limites des paroisses ou aux paroisses subdivisés en plusieurs DSL. La paroisse civile de Douglas inclut le DSL de la paroisse de Douglas ainsi que les DSL d'Estey's Bridge et de Carlisle Road. Pour plus de détails, voir Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Profils des communautés de 2006 - Paroisse de Douglas - Population », sur Statistique Canada (consulté le 12 avril 2010).
  2. a b c d et e « Profils des communautés de 2006 - Paroisse de Douglas - Familles et ménages », sur Statistique Canada (consulté le 12 avril 2010).
  3. (en) J. Clarence Webster, Historical Guide to New Brunswick, Fredericton, New Brunswick Government Bureau of Information and Tourist Travel, , 119 p., p. 61-62.
  4. (en)« Great Miramichi Fire », sur http://www.gnb.ca/ (consulté le 29 août 2012).