Carl von Effner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Carl Effner.
Carl von Effner
Carl von Effner 1880.jpg
Photographie, vers 1880.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activité
Père
Mère
Agnes Friedl (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grab-Effner-Karl-Alter-Suedl-Friedhof-GF-13-1-34.jpg
Vue de la sépulture.

Carl von Effner, Karl von Effner, Carl Joseph von Effner ou Carl Effner (le jeune) (10 février ou 10 décembre 1831 – 22 octobre ou décembre 1884, selon les sources), est un jardinier paysagiste allemand qui fut Königlich Bayerischer Hofgärtendirektor (directeur des jardins de la cour royale de Bavière).

Famille[modifier | modifier le code]

La famille Effner était depuis longtemps au service de la cour royale de Bavière. Carl von Effner était l'arrière-petit-fils de l'architecte Joseph Effner (1687—1745).

Biographie[modifier | modifier le code]

Monument de Carl von Effner sur Maximiliansplatz (de) à Munich (œuvre de Wilhelm von Rümann).

Carl Effner est né à Munich. Il est le fils de Carl Effner (l'aîné) (1791-1870), jardinier en chef de la cour de Bavière. Après son apprentissage comme jardinier, il a fait des visites d'étude è Vienne, à Paris, en Angleterre et à Sanssouci, où il s'est familiarisé avec le « style éclectique » en matière de jardins[1] du fameux paysagiste prussien Peter Joseph Lenné, qui impliquait la formation d'espaces réguliers au sein de grands ensembles paysagers, style qui était revenu à la mode au milieu du XIXe siècle.

Durant ses voyages, il était accompagné de Max Kolb, le futur inspecteur du jardin botanique de Munich.

En 1857, Maximilien II de Bavière le rappela à Munich et le nomma jardinier de la cour, à 26 ans. De 1860 à 1865, il fut le représentant du jardinier en chef auprès du personnel du maître des écuries. Maximilien lui confia l'aménagement des berges de l'Isar entre Haidhausen and Bogenhausen (secteur surnommé plus tard Maximiliansanlagen (de), les jardins de Maximilien) et les éléments paysagers de la nouvelle Maximilianstraße (en) conçue par Friedrich Bürklein (en).

En 1868, Effner fut nommé par le roi Louis II de Bavière jardinier en chef de la cour et directeur de tous les jardins de la cour. Deux ans plus tard, Louis II le nomma inspecteur royal des jardins de la cour et en 1873 directeur royal des jardins de la cour. Il conçut alors les jardins des nouveaux châteaux du roi, celui d'Herrenchiemsee et celui de Linderhof.

Il dessina également de nombreux jardins privés en Bavière.

En 1877, il fut élevé à la noblesse (« von » Effner). Il mourut à Munich le 22 octobre ou 22 décembre 1884. Il est enterré à l'Ancien cimetière du Sud (tombe 13-1-34).

Sélection d'œuvres[modifier | modifier le code]

Plan pour le parc du Château d'Herrenchiemsee, 1875 (non-réalisé).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est-à-dire un mélange entre le jardin à la française et le jardin à l'anglaise.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Tilo Richter : Carl von Effner und die Stadtgärtnerei Basel. In: ProgrammZeitung Basel. March 2011, p. 26 f. Accessed on 11 April 2011.
  • (de) Manfred Stephan : Biographien europäischer Gartenkünstler: Carl von Effner. Gartenkünstler im Dienste der Krone und des Bürgertums, in: Garten+Landschaft, vol. 5, 1998, pp. 347–355
  • (de) Lorenz Maier : Effner, Carl Joseph von. In: Karl Bosl (ed.): Bosls bayerische Biographie. Pustet, Regensburg 1983, (ISBN 3-7917-0792-2), p. 165 (Lire en ligne sur le site de la bibliothèque universitaire de Ratisbonne).
  • (de) Carl von Effner : Bericht und Vorschläge über die Promenaden und Anlagen von Basel und Umgebung. Basel: J. J. Mast, 1860.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :