Carl Gustav Klingstedt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carl Gustav Klingstedt
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Lieu de travail

Carl Gustav Klingstedt (aussi: Klingstet ou Clinchelet) est un peintre, miniaturiste suédois né à Riga en 1657, mort à Paris en 1734. Voltaire le désigne dans une de ses poésies sous le nom de Clinchelet. Présent en France en 1677, il fut célèbre comme miniaturiste, ornant nombre de tabatières de sujets légers, et de ce fait on le surnomma le « Raphaël des tabatières ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Poésie de Voltaire[modifier | modifier le code]

À Madame la duchesse de Bouillon qui vantait son portrait fait par Clinchetet.

  • Cesse, Bouillon, de vanter davantage
  • Ce Clinchetet qui peignit tes attraits :
  • Un meilleur peintre[1], avec de plus beaux traits,
  • Dans tous nos cœurs a tracé ton image,
  • et cependant tu n’en parles jamais.

Poésies mêlées, no 74.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le musée du Louvre conserve cinq miniatures de Klingstedt :
  • Quatre proviennent de Madame Philippe Lenoir : Diane et Actéon, L'Enlèvement d'Europe, Jeune femme assise avec un enfant dans un paysage, Jeune fille jouant du clavecin, tournée vers un jeune homme.
  • Une autre au sujet plus leste : Léda et le cygne, provient du baron Basile de Schlichting.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voltaire semble évoquer Jean-Marc Nattier qui représenta en 1746 Louis-Henriette-Gabrielle de Lorraine, princesse de Turenne, duchesse de Bouillon, (1718-1788).