Carl Friedrich Zelter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carl Friedrich Zelter
Description de l'image Zelter.jpg.

Naissance
Berlin, Drapeau de la Prusse Royaume de Prusse
Décès (à 73 ans)
Berlin, Drapeau de la Prusse Royaume de Prusse
Activité principale Compositeur, chef d'orchestre
Maîtres Carl Friedrich Christian Fasch
Élèves

Felix Mendelssohn

Fanny Mendelssohn

Carl Friedrich Zelter, né à Berlin le et mort le dans cette même ville, est un compositeur, chef d'orchestre, théoricien et pédagogue prussien, membre de la seconde école de Berlin[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carl Friedrich Zelter travaille d'abord comme maçon avec son père puis fait de brillantes études musicales avec comme professeur Carl Friedrich Christian Fasch, auquel il succède comme directeur de l'académie royale de chant. Il se fit connaître assez jeune en particulier par un concerto pour alto en mi bémol majeur daté de 1779[3].Il est aussi membre honoraire (1806)[4], puis professeur (1809) à l'Académie prussienne des arts au sein de laquelle il fonde l'association chorale « Liedertafel ». Ami de Goethe, Carl Friedrich Zelter organise la bibliothèque musicale de Berlin, privilégiant les œuvres de Johann Sebastian Bach[5].

Il a été le professeur de Felix Mendelssohn et de sa sœur Fanny Mendelssohn .

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nathalie Coronvaux, « Le lied germanique [II] », Pointculture.be,
  2. (en) John Michael Cooper et Randy Kinnett, Historical Dictionary of Romantic Music, Scarecrow Press, 2013, p. 553.
  3. Dictionnaire de la musique : sous la direction de Marc Vignal, Paris, Larousse, , 1516 p. (ISBN 978-2-03-586059-0), p. 1511
  4. (de) « Carl Friedrich Zelter - Von 1806 bis 1832 Ehrenmitglied der Preußischen Akademie der Künste, Berlin » sur le site de l'Akademie der Künste
  5. a et b Grand Larousse encyclopédique en dix volumes, t. 10, Paris, Larousse, , 12000 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]