Carl Fredrik Adelcrantz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Carl Fredrik Adelcrantz
Image illustrative de l’article Carl Fredrik Adelcrantz
Carl Fredrik Adelcrantz
Présentation
Naissance
Stockholm
Décès (à 80 ans)
Stockholm
Nationalité Suédois
Activités Architecte et fonctionnaire
Entourage familial
Père Göran Josuæ Adelcrantz

Carl Fredrik Adelcrantz, né le à Stockholm, mort le dans la même ville, est un architecte suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carl Fredrik Adelcrantz est le fils de Göran Josuæ Adelcrantz[1], architecte. Son frère Emanuel Adelcrantz (1721–1788) sera vice-président à la cour d'appel de Göta. En 1734 il est étudiant à l'Université d'Uppsala (1734-1738). En 1739 son père meurt et c'est alors seulement qu'il décide d'être architecte. Il est l'élève de Carl Gustav Tessin [2] Il voyage dans différents pays et en particulier en Italie et en France (1739-1743) . A son retour il est assistant apprécié de Carl Hårleman, puis de son successeur K.J. Cronstedt[3].  Il est nommé superviseur des bâtiments de la Cour à Stockholm. Il se rend à nouveau, à plusieurs reprises, en France et en Italie. Au cours de ses voyages il achète des peintures et des sculptures. En 1757 il est surintendant à la Cour, il assure par la suite diverses responsabilités administratives.

Réalisations[modifier | modifier le code]

  • Le pavillon chinois du Château de Drottningholm ː Le pavillon chinois est un bâtiment situé dans le parc du château de Drottningholm, sur l’île de Lovön, en Suède, édifié entre 1763 et 1769 sous la direction de Carl Fredrik Adelcrantz. Le domaine royal de Drottningholm classé dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (en 1991)[4]. Le Pavillon chinois illustre les relations entre l’Europe et l’Asie au XVIIIe siècle.
  • Le Théâtre du palais.Il est le seul théâtre du XVIIIe siècle qui subsiste.
  • Orgues de l'église Marie-Madeleine de Stockholm
  • Château de Sturehov
  • Château d'Ulriksdal
  • Gustavian Opera House (Opéra royal de Suède)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Oudin, Dictionnaire des architectes, Paris, Seghers, , 664 p., p. 15
  2. (en) Dictionary of Architecture and Landscape Architecture, « Adelcrantz, Carl Fredrik (1716–96) », sur http://www.oxfordreference.com/view/10.1093/oi/authority.20110803095350906?rskey=wGK1Eh&result=2
  3. S. Curman Carl Fredric Adelcrantz, urn: sbl: 5522, Dictionnaire biographique suédois https://sok.riksarkivet.se/sbl/artikel/5522 consulté le 5/09/2017
  4. « Domaine royal de Drottningholm », sur whc.unesco.org (consulté le 7 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Fredrik Adelcrantz (1716-1796) Bibliothèque nationale de France (Fredrik Adelcrantz (1716-1796) données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque royale des Pays-Bas • Bibliothèque nationale de Suède • Bibliothèque nationale tchèque • WorldCat